Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 06:58
Rising to the challenge /.../ Relever le défi
Rising to the challenge /.../ Relever le défi

While July is usually a month associated with holidays, this year it was a busy time for the Marist family with events surrounding the celebrations of the Bicentenary of the founding event when, on the 23 July 1816, the first twelve Marists climbed the hill of Fourvière in Lyon to the shrine of Our Lady. There the group promised to establish the Marist congregation - the Fourvière Pledge. Those of us from Europe were joined in Lyon for the celebrations by others from around the world with links to the Marist spiritual tradition, an occasion to reflect on making promises in our contemporary context 200 years later.

In contrast to the joy of those days, at the same time news arrived of further conflict, threat and grief in Europe and beyond, defying imagination. What does it mean to make a promise today when we hear so much that speaks of the fragility of peace, the destruction of life, and where nothing is sacred? Just look around at the signs of failure and loss, and our inhumanity to each other! In such a context it seems more appropriate for promises and commitments to remain only conditional and temporary. Yet the message that impressed me and one repeated again and again during presentations at the celebrations, was that promises do not begin with us but rather with God - he is the one faithful to his promises. Thus, as with love, promises are possible! God shows us the way, he promises to be with us no matter what.

Serving young people as educators - the present and future generations - where do we find firm ground on which to stand, a perspective which gives meaning to our context and hope to sustain them and us? In response to the painful news, Pope Francis said to the young people in Krakow for World Youth Day, "The world is at war, but it is not a war of religion", and he urged them to build a "new humanity". Now, as we re-open the doors of our educational projects after the summer recess, it seems to me important that we search for a perspective grounded in the signs of the times and which, in addition, gives hope. We are privileged in our Christian and Marist traditions to have at our disposal such a vision that shapes our attitudes and activities. A vision which embraces the unity of the human race, the value of each individual, respect for difference and a belief in the enduring message of love at the heart of humanity. This touches all of us both personally and communally.

I cannot think of a better way to begin a new academic year than to promise to take a fresh look at the signs of our times and, in the light of our traditions, present a perspective of hope to the young people in our care. I wish all of us success for the coming year, especially in rising to this life-enhancing challenge.

Martin McAnaney sm

Rising to the challenge /.../ Relever le défi
Rising to the challenge /.../ Relever le défi

Le mois de juillet est d'habitude un mois de vacances. Mais, cette année, pour la famille mariste, il a été marqué par toutes les célébrations liées au Bicentenaire de l'évènement de fondation de la Société de Marie, le 23 juillet 1816, jour où les douze premiers maristes sont montés au sanctuaire Notre-Dame de Fourvière à Lyon, et c'est là que ce groupe de prêtres et de séminaristes a fait la promesse solennelle de fonder la congrégation mariste - la Promesse de Fourvière. Nous, Européens, avons été rejoints à Lyon par d'autres venus des quatre coins du monde qui ont des liens avec la tradition spirituelle mariste, l'occasion de réfléchir à ce que cela signifie aujourd'hui, 200 cents ans plus tard, de faire des promesses.

En contraste avec la joie de nos célébrations, c'est aussi en juillet que nous avons reçu des informations sur de nouveaux conflits en Europe et au-delà, des atrocités qui défient l'imagination. Qu'est-ce que cela peut signifier de faire des promesses quand beaucoup de ce que nous entendons nous parle de la fragilité de la paix, de la destruction de la vie, d'un monde où rien n'est sacré. On n'a qu'à regarder autour de soi pour s'apercevoir des signes d'échec et de perte, de barbarie l'un envers l'autre ! Dans un tel contexte, il semblerait peut-être plus approprié que nos engagements et nos promesses soient considérés simplement conditionnels et temporaires. Pourtant, le message qui m'a le plus marqué, et que l'on a répété à plusieurs reprises pendant nos célébrations, c'est celui qui affirme que ce n'est pas avec nous que commencent les promesses, mais plutôt avec Dieu - c'est Dieu qui reste fidèle à ses promesses. Comme c'est le cas pour l'amour, les promesses sont donc possibles ! Dieu nous montre le chemin, et il promet d'être avec nous, quoiqu'il arrive.

Dans notre mission d'éducateurs des jeunes, où trouvons-nous une base solide, une perspective qui donne du sens à notre contexte et qui nous permet de conserver l'espoir qui nous soutient ? En réponse aux actes de barbarie, le pape François a déclaré aux jeunes qui s'étaient rassemblés à Cracovie pour les JMJ que « le monde est en guerre », mais ce n'est pas « une guerre de religions », et il les a appelés à changer le monde, à créer une « nouvelle humanité ». Au moment de la rentrée scolaire, il me semble important d'adopter une perspective qui est enracinée dans les signes du temps et qui, en plus, nous donne de l'espérance. C'est un privilège, dans nos traditions chrétiennes et maristes, de disposer d'une vision qui détermine nos attitudes et nos activités. Une vision qui est basée sur l'unité de la race humaine et la valeur de chaque individu, qui respecte la différence et qui promeut le message d'amour pour tous. Cela nous touche personnellement et collectivement.

Au début de la nouvelle année scolaire, il me semble une excellente idée de promettre de porter un regard neuf sur les signes du temps et, à la lumière de nos traditions, de présenter aux jeunes qui nous sont confiés une perspective d'espérence. Je souhaite à chacun beaucoup de succès cette année, surtout en ce qui concerne le défi à relever pour créer un monde meilleur.

Martin McAnaney sm

Partager cet article

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article

commentaires

Bienvenue / Welcome

 

Bienvenue sur le blog des établissements maristes et des centres d'éducation non-formelle de la province d'Europe. Les nouvelles, les initiatives et les informations que vous communiquerez seront ainsi présentées à tous à l'intèrieur de la province d'Europe, dans un but de partage d'expériences et d'innovations...

N'hésitez donc pas à faire parvenir à Donald Lillistone (province d'Europe) vos articles, photos et autres vidéos que vous souhaiteriez partager....

 

Welcome to the blog of the European Marist schools and non formal educational centers.

News, initiatives and pieces of information that you communicate will thus be presented to everyone within the European Province, in order to share experiences and innovations....

So, don't hesitate to send to Donald Lillistone (European Province) your articles, pictures and other videos that you would like to share with others...