Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 08:03

 

Une expérience qui a changé leur vie...(d'après Michelle Dullaghan)

Pour neuf étudiants de l'établissement mariste de Dundalk, un professeur, Michelle Dullaghan, et le père Jimmy McElroy, le voyage a commencé au nouveau Terminal 2 de l'aèroport de Dublin. Après avoir pris 3 avions différents et plusieurs repas "exotiques", ils sont arrivés 23 heures plus tard dans un lieu connu comme étant le plus "arrosé"de la Thaïlande: Ranong. Le groupe s'apprêtait à se lancer dans une mission qu'ils n'oublieraient jamais, afin d'enseigner l'anglais à des enfants de réfigiés birmans totalement démunis, à la mission mariste de Ranong (MMR). La MMR essaie d'aider les ouvriers émigrés birmans de différentes façons: en s'occupant de l'éducation d'enfants d'ouvriers émmigrés, en leur apportant des soins médicaux et en gérant un centre communautaire. L'assistance est proposée à tous ceux qui en ont besoin, sans distinction de croyance, d'âge ou d'origine ethnique.   

L'adaptation des étudiants à l'intense chaleur, aux menaces de pluies torrentielles, et à la nourriture locale a été très rapide, et ils ont pris à coeur leur rôle d'enseignants. Les étudiants irlandais ont été fortement émus par l'enthousiasme et la gentillesse des birmans. Ils étaient pressés d'apprendre et ils ont tous trouvé le courage de travailler leur anglais. Le père John Larsen, responsable provincial de l'éducation et de la coordination de MMR, a vanté les mérites des étudiants irlandais. Il a souligné le fait que sans le superbe travail des volontaires de la mission mariste, les enfants birmans seraient exploités dans des usines de poissons et dans des réseaux de prostitution. 

L'équipe mariste de Dundalk s'est également rendue à Kaw Thaung de Myanmar (Birmanie), où ils ont rencontré le père Gregory et les soeurs basées là bas. La terrible situation du peuple birman était évidente à voir car ils vivent constamment dans la peur et l'oppression. Myanmar est une belle région, et pourtant c'est un de ces endroits où le peuple vit dans la peur, opprimé par le gouvernement. 

Les 2 semaines ont passé vite, et il a fallu songer à rentrer... Les souvenirs de Ranong resteront gravés à jamais dans le coeur des étudiants irlandais. Malgré les crises récentes, ils ont réalisé leur chance de grandir en Irlande.... 

  212.JPG     142

Life changing experience for Marist students....(Michelle Dullaghan)

Nine Marist students from Dundalk, one teacher, Michelle Dullaghan and Fr. Jimmy McElroy began their journey from the new Terminal 2 building at Dublin airport. After three flights and several ‘exotic’ inflight meals, they arrived 23 hours later in a place known as the “soggiest place in Thailand”; Ranong. The group were about to embark on an unforgettable mission to teach English to poverty stricken Burmese refugee children at the Marist Mission in Ranong (MMR). The MMr is trying to assist Burmese migrant workers in various ways: through education of some of the children of the migrant workers, with health care and by running a community centre. Assistance offered is to the neediest people regardless of creed, age or ethnic origin. 

 Students quickly adapted to the intense heat, constant threat of torrential rain and local food and set about their teaching duties. The Irish students were strongly affected by the enthusiasm and friendly nature of the Burmese people. They were eager to learn and all found the courage to practise their English. Fr John Larsen, the Provincial Minister for Education and Coordinator for the MMR praised the Irish students highly. He emphasised to the Irish students that without the hard work of the Marist mission volunteers, the Burmese children would be forced into exploitative jobs in fish factories and prostitution. 

The Marist Dundalk contingent also visited Kaw Thaung in Myanmar (Burma) where they met with Fr. Gregory and the sisters based there. The plight of the Burmese people was clear to be seen where they constantly live in fear and oppression. Myanmar is a beautiful country, and yet one in which the people live in fear, downtrodden by an oppressive government. 

The two weeks passed and the Marist Dundalk students had to return home. Memories of Ranong will live forever in the hearts of the Irish students. Despite recent crises, they now realise how very fortunate they are to grow up in Ireland.

  545-copie-1.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article

commentaires

Bienvenue / Welcome

 

Bienvenue sur le blog des établissements maristes et des centres d'éducation non-formelle de la province d'Europe. Les nouvelles, les initiatives et les informations que vous communiquerez seront ainsi présentées à tous à l'intèrieur de la province d'Europe, dans un but de partage d'expériences et d'innovations...

N'hésitez donc pas à faire parvenir à Donald Lillistone (province d'Europe) vos articles, photos et autres vidéos que vous souhaiteriez partager....

 

Welcome to the blog of the European Marist schools and non formal educational centers.

News, initiatives and pieces of information that you communicate will thus be presented to everyone within the European Province, in order to share experiences and innovations....

So, don't hesitate to send to Donald Lillistone (European Province) your articles, pictures and other videos that you would like to share with others...