Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 14:50
Bienvenue au BDE de l'ISM /.../Welcome to the SU at ISM

Le jeudi 12 novembre 2015 à l'Institution Sainte Marie de La Seyne sur Mer s'est déroulée la présentation officielle du Bureau des Elèves de l'Institution Sainte Marie devant les équipes pédagogique et encadrante de l'école et l'association des parents d'élèves. Portés par Monsieur Gaudemard, responsable du niveau première au lycée, des élèves de 1ères et Terminales ont présenté le projet, le rôle du BDE et son équipe.

Le projet remonte à mai 2014 à la suite d'une demande de la part des élèves mais l'action n'avait alors pu être mise en oeuvre faute de volontaires pour gérer ce Bureau des Elèves. C'est donc à la rentrée 2015 que l'équipe encadrante de l'établissement - avec à sa tête le chef d'établissement, Monsieur Jacques Bouteille, le directeur du Lycée, Monsieur Patrick Bonnaudet, et Monsieur Claude Gaudemard - réussit à mobiliser 4 lycéens. Ainsi ce sont 4 garçons motivés et enthousiastes, Hugo, Julien, Christophe et Mathieu qui prennent en charge ce BDE. Il ne s'agit pas d'un BDE classique tel qu'on peut les connaître dans les grandes écoles mais d'un BDE interne avec un statut associatif rattaché à la direction de l'établissement. Toutefois, il reprend les principes d'un BDE classique en proposant des activités et des évènements. Ainsi, un foyer d'activités (billard, baby-foot, espaces d'échanges,...) va être créé au sein de l'espace lycée. Cet espace sera géré en autonomie par deux lycéens au minimum en charge du BDE. Ce lieu sera inauguré très prochainement. Deux grands évènements seront également organisés par les membres du BDE: la fête du collège en décembre 2015 et le bal de fin d'année des terminales. Enfin, à raison d'une fois par semaine entre 12h30 et 13h30, deux autres responsables du bureau proposeront une permanence d'écoute.

L'équipe encadrante, les enseignants et l'APEL ont été très attentifs à la présentation des lycéens qui s'est conclue par des questions des professeurs et de l'APEL à propos des projets d'activités du bureau et de la motivation des jeunes.

Monsieur Gaudemard à l'issue de la présentation a ajouté que ce projet avait nécessité un travail de longue haleine notamment s'agissant de trouver des élèves motivés pour mener une telle action. Enfin, pour le responsable des premières, ''Ce projet va permettre de développer l'autonomie et la responsabilisation des élèves.''

Pour le chef d'établissement, Monsieur Bouteille, ''Je me réjouis de cette initiative et l'encourage, tant elle répond à un des aspects de notre projet d'établissement, à savoir - Révéler*'' *page 7 revue Espace 2015.

Paroles des membres du BDE:

Hugo - président: ''Je suis délégué depuis la seconde et je voulais participer à l'organisation du foyer, à faire évoluer les choses...''

Christophe - vice président: ''En créant ce BDE, on souhaite améliorer la vie des élèves, avoir un lieu où se retrouver...C'est aussi pouvoir prendre des responsabilités, s'impliquer...Le BDE, c'est le lien entre l'administration et les élèves.''

Julien - trésorier: ''Ce qui m'a motivé, c'est de rejoindre un groupe, de faire des choses intéressantes, de participer à l'amélioration des choses...de communiquer.''

Mathieu - secrétaire: ''Ce que j'aime dans ce projet, c'est de voir les gens s'unir, et de faire partie de ceux qui veulent faire advancer les choses...''

Jacques Bouteille

Bienvenue au BDE de l'ISM /.../Welcome to the SU at ISM

The official presentation of the Student Union at Sainte Marie de La Seyne sur Mer was held at the school on Thursday 12 November 2015 in front of the teaching and management teams and the parents' association. Lower Sixth and Upper Sixth students, supported by Mr Gaudemar, the head of the Lower Sixth, presented the project, the role of the Student Union and its team.

The project goes back to May 2014 following a request from the students, but no action could be taken at the time as there were no volunteers to run the Union. It was, therefore, at the start of the school year in September 2015 that the management team - led by the headteacher, Mr Jacques Bouteille, with the head of the sixth form, Mr Patrick Bonnaudet, and Mr Claude Gaudemard - was able to enlist 4 sixth form students. So it is a motivated and enthusiastic group - Hugo, Julien, Christophe and Mathieu - who are taking responsibility for this Union. It is not the conventional sort of union that is to be found in Higher Education institutions, but rather an internal union with the status of an association and linked to the management of the school. Nonetheless, it will maintain the principles of a conventional union by arranging activities and events. Accordingly, a common room (billiards, table football, social areas...) will be established within the sixth form buildings. This room will be run autonomously by a minimum of two sixth formers and will be opened very soon. Two big events will be organised by the members of the Student Union: the feast day of the Lower School in December 2015 and the end of year ball for the Upper Sixth. In addition, once a week between 12.30 and 13.30, two other members of the Union will offer a listening service.

The management team, the teachers and the parents paid great attention to the sixth formers' presentation, which was followed by questions from the teachers and the parents about the Union's ideas for activities and the motivation of the students.

Mr Gaudemard added that this had been a time-consuming project mainly because of the need to find sufficiently motivated students to see it through. For the head of the Lower Sixth, ''This project will enable the students to become more autonomous and to take on more responsibility.''

For the headteacher, Mr Bouteille, ''I am delighted with this project and I support it, especially as it is a response to one of the items in our strategic plan.''* ie *p7 of the Buildings review 2015.

What the SU team said:

Hugo - president: ''I have been a class representative since Y11 and I wanted to take part in the organisation of the Union and to move things forward...''

Christophe - vice president: ''By setting up this SU, we want to improve things for the students, to have a place to meet up...It's also taking on responsibilities, getting involved...The SU is a link between the administration and the students.''

Julien -treasurer: ''What motivated me was joining a team, doing worthwhile things, helping to improve things...communicating.''

Mathieu - secretary: ''What I liked about this project was seeing people come together, and to be part of those who want to move things forward.''

Jacques Bouteille

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 16:02

Il film corto realizzato da alcune ragazze di Carmen Street.

Il film è selezionato per il Sottodiciotto Film Festival di Torino. Sarà proiettato a Torino il giorno 7 dicembre 2015.

Fino al 6 dicembre 2015 è possibile votare il film su Facebook alla pagina dedicata (di seguito).

Faustino Ferrari sm

Un film de court métrage a été réalisé par des filles de Carmen Street. Ce film a été sélectionné pour le Sottodiciotto Film Festival de Turin. Pour regarder ce film, qui sera projeté à Turin le 7 décembre 2015, cliquez sur le lien ci-dessus.

Vous pouvez voter pour ce film sur la page Facebook (voir le deuxième lien ci-dessus) jusqu'au 6 décembre 2015.

Faustino Ferrari sm

A short film has been produced by some girls at Carmen Street. This film has been selected for the Sottodiciotto Film Festival. In order to watch the film, which will be shown in Turin on 7 December 2015, click on the link above.

You can vote for this film on the Facebook page (see the second link above) until 6 December 2015.

Faustino Ferrari sm

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 21:40
L'inde au coeur de l'Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer /.../ India at the heart of the Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer
L'inde au coeur de l'Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer /.../ India at the heart of the Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer

L'Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer a reçu le lundi 9 novembre 2015 le directeur de l'école indienne du Maruthi Higher Secondary School de Pondichéry, Monsieur Sattianandame. Cette visite était organisée dans le cadre d'un projet d'appariement entre les deux établissements avec pour objectif de préparer l'accueil à Sainte Marie en mai 2016 de 5 élèves de l'école pondichérienne.

La rencontre a débuté par la visite de l'école conduite par le chef d'établissement, Monsieur Jacques Bouteille et Madame Christine Vella, réferente du projet et professeur en sciences économiques et sociales. Monsieur Sattianandame a pu découvrir l'importance des infrastructures de l'école et de son caractère historique. Il a ensuite rencontré les élèves de l'une des classes qui accueilliront les lycéens indiens. Une réunion petit déjeuner a ensuite reçu Madame Bouteille, associée au projet, et l'Association des Parents d'élèves de l'Enseignement Libre de l'Institution Sainte Marie, représentée par sa présidente Carole Laure. L'APEL ISM, dans le cadre de sa mission de financement de projets pédagogiques et culturels, a souhaité dès 2012 apporter un soutien financier à cet échange.

En effet, l'action entre les deux établissements trouve son origine en 2012, date du premier séjour des terminales ES maristes au lycée français de Pondichéry. Un changement de direction au lycée français a conduit l'équipe éducative et porteuse du projet à se tourner vers un établissement indien, l'école du Maruthi Higher Secondary School de Pondichéry dirigée par Monsieur Sattianandame. Ainsi, à l'occasion du deuxième séjour en Inde, les terminales ES de l'année scolaire 2014-2015 ont pu découvrir l'établissement indien qui leur avait réservé un accueil chaleureux et déférent. Cet accueil a touché les jeunes Français et participé à l'essence même du projet ''donner une approche différente du monde et surtout éveiller les consciences''.

Pour Jacques Bouteille, le sens de cet échange réside dans la création d'un lien avec un pays émergent car ''ce qui est important, c'est l'échange humain et la participation à une mondialisation heureuse''. Le directeur indien, Monsieur Sattianandame, a ajouté que cet appariement a reçu le soutien d'acteurs institutionnels locaux jusqu'aux félicitations du ministère fédéral de l'Education. Le choix de la formalisation de l'échange, nommé appariement, renforce cette volonté des deux établissements à nouer des liens socioculturels forts. En effet, l'appariement est une forme de jumelage entre une école française et une école étrangère qui se caractérise par un partenariat durable autour d'une véritable coopération éducative.

Cet échange a reçu en juin dernier une homologation officielle de la part de l'académie de Nice via son service la DARIEC.

La construction de ce lien avec l'école indienne est enrichie par le profil atypique de son directeur, Monsieur Sattianandame. Ancien militaire, académicien, diplômé d'un Master en sociologie, il a créé ''son école'' en 2002 après de longues démarches administrative débutées en 1998. Son souhait était de proposer une école financièrement accessible aux familles indiennes du niveau élémentaire au niveau secondaire (école, collège, lycée) avec une spécificité scientifique, des classes préparatoires aux concours de médecin et d'ingénieur. Témoignange du travail pédagogique accompli par l'école du Maruthi Higher Secondary School, au concours de médecine, organisé par la préstigieuse faculté de médecine de Pondichéry, le JIPMER (en français l'Institut Jawaharlal d'Etudes supérieures spécialisé dans l'Education et la Recherche médicales), sur 138,000 inscrits au concours avec 41 places ouvertes sur Pondichéry, 23 sur 41 des candidats reçus ont été préparés par l'école de Monsieur Sattianandame.

L'école indienne compte près de 600 élèves, toutes sections comprises. Nombreux sont les élèves qui souhaitaient faire le voyage vers la France mais le coût financier a contraint le nombre à 5 élèves, 2 jeunes filles et 3 garçons entre 15 et 16 ans. Très motivés, les jeunes Indiens appréhendent leur voyage avec enthousiasme mais aussi une légère inquiétude; le voyage vers la France est long et la culture française est très différente de la leur.

C'est pour préparer le séjours de ces lycéens en toute quiétude, que le directeur de l'Institution Sainte Marie, Monsieur Bouteille, a tenu à recevoir Monsieur Sattianandame. Ainsi, les familles qui hébergeront les jeunes Indiens sont préparées et informées des us et coutumes indiennes afin de les accueillir dans un climat de confiance et de convivialité.

Par ailleurs, l'envoi de photos des classes accueillantes françaises est également prévu et une liaison Skype dans le cadre du cours d'anglais sera organisée.

La réunion achevée, le chef d'établissement et l'APEL ont offert à Monsieur Sattianandame le polo de l'ISM avec les logos brodés de l'école et des maristes.

La visite s'est terminée sur la rencontre des professeurs principaux du lycée Sainte Marie et l'exposition de photos du voyage en Inde montée par les lycéens français de terminale ES de l'année 2014-15.

Les parties se sont quittées satisfaites, rassurées et surtout impatientes de poursuivre cette aventure pédagogique et socioculturelle.

Enfin l'échange entre les deux écoles trouve toute sa signification dans le projet éducatif de Sainte Marie qui s'articule autour de trois attitudes: la disponibilité, l'écoute et la bienveillance mais aussi dans le projet d'établissement qui repose lui-même sur 3 objectifs: Enseigner, Eduquer et Révéler.

Jacques Bouteille

L'inde au coeur de l'Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer /.../ India at the heart of the Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer
L'inde au coeur de l'Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer /.../ India at the heart of the Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer

On Monday 9 November 2015, the Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer welcomed Mr Sattianandame, the headteacher of the Maruthi Higher Secondary School in Pondichery. This visit was organised within the context of a projected pairing between the two schools with the aim of preparing Sainte Marie to welcome 5 students from the Pondichery school in May 2016.

The meeting began with a tour of the school led by the headteacher, Mr Jacques Bouteille and Mrs Christine Vella, a teacher of economic and social sciences, and who is the advisory teacher for the project. Mr Sattianandame was able to discover the importance of the school's infrastructures and its historical character. He then met the students of one of the classes that will welcome the Indian students. Mrs Bouteille, who is involved with the project, and Carole Laure, the Chair of the school's Parents' Association, then arrived for a breakfast meeting. The Parents' Association, within the context of its role in funding educational and cultural projects, has wished to support this exchange financially since 2012.

In fact, the link between the two schools goes back to 2012, when Marist upper sixth social science students visited the French lycée in Pondichery for the first time. A change in leadership at the French lycée led the project team to look to an Indian school, the Maruthi Higher Secondary School in Pondichery led by Mr Sattinandame. Accordingly, for the second visit to India, the upper sixth social science students of 2014/15 were able to discover an Indian school that welcomed them warmly and respectfully. The French students were touched by this welcome which went to the heart of this project 'to provide a different way of viewing the world and especially to raise awareness'.

For Jacques Bouteille, the importance of this exchange is to be found in the establishment of a link with an emerging country, because 'what is important is human interaction and responsible globalisation'. Mr Sattianandame added that this pairing has received the support of local institutions, including congratulations from the Federal Minister of Education. The decision to formalise the exchange strengthens the willingness of the two schools to form strong sociocultural links. Indeed, the pairing is a sort of twining between a French school and an overseas school which is characterised by a sustainable partnership built around real educational cooperation.

Last July this exchange received official approval from the Nice education authority through its international service.

The link with the Indian school is enriched by the untypical background of its headteacher. A former soldier, an academic with a Masters in Sociology, he established 'his school' in 2002 after long administrative procedures that began in 1998. His wish was to offer a school that would be affordable for Indian families and that would provide both primary and secondary education with a scientific specialism, including preparation for Medical school and Engineering. It is a testament to the educational work of the school that out of the 41 places available at the prestigious medical faculty in Pondichery (JIMPER), 23 places were secured by candidats from Mr Sattinandame's school from 138,000 applicants.

There are just under 600 students in the Indian school. Many students would have liked to make the journey to France, but financial costs have limited the number to 5, two girls and three boys. Highly motivated, these young Indians are looking forward enthusiastically to their visit, but also slightly nervously because the journey is long and French culture is, of course, very different from their own.

It was in order to prepare the vist thoroughly for these students that Mr Bouteille was keen to meet Mr Sattianandame. Accordingly, the families who will look after the Indian students are well prepared and informed about Indian customs and ways so that they can be welcomed in confidence and conviviality.

In addition, it is planned that photos of the classes will be sent and that there will be a Skype link during an English class.

Once the meeting was finished, Mr Sattianandame was presented with the school's polo shirt bearing both the school and Marist logos.

At the end of the visit Mr Sattianandame met the school's class tutors and saw the exhibition of the photos that had been put on by the upper sixth students from 2014/15.

Both sides were satisfied with the meeting and were reassured but also impatient to continue this educational and sociocultural adventure.

Finally, the exchange between the two schools finds its full expression in Sainte Marie's mission statement which highlights three attitudes : availablility, willingness to listen, and benevolence, but also in its strategic plan which is based on three objectives : to teach, to educate, and to reveal.

Jacques Bouteille

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 07:47
Web Summit

The Transition Year students from St Mary's College had the unique opportunity to attend the world-renowned Web Summit in Dublin recently. Schools from across Ireland competed for tickets, and St Mary's was delighted to secure their quota.

''We were thrilled to be chosen to attend'', said TY Coordinator and Year Head, Tommy Flynn, who also attended along with ICT Coordinator John Englishby. ''The College has an excellent Business and Enterprise tradition, and an outstanding ICT background. This was the ideal opportunity for the students. The Web Summit is known throughout the world as a leading Technology event.''

The students enjoyed an evening of incredible talks, with the chance to learn from Technology's most brilliant minds. They were treated to inspirational presentations from Riley Ennis and Scott Harrison, both of whom explained their rise in the ever-changing and expanding Technological World.

Riley took to the stage to share his journey from a young boy, who found science quite difficult at school, to an entrepreneur whose start-up company helps to fight cancer. Riley shared key tips for a successful start-up - Passion. Problem. Prototype.

Scott's presentation showed how his previous wild lifestyle left him feeling empty. This led to him setting up "charity:water'''. He had one mission: to end the water crisis in developing countries. He implored the audience to get involved by donating their birthday gift to the cause, highlighting all those who have supported him so far, including the actor Will Smith.

The students were also introduced to a group of Irish primary school pupils and their mentors, who developed an educational app ''BullyBug'', aimed at combatting bullying in schools.

The evening finished with two post-primary students displaying their entrepreneurial skills by pitching their business ideas to the 1000's of students present - off the cuff!

The TY students left the Web summit feeling elated and inspired. Who knows - they could easily be the Technology Entrepreneurs of the future, appearing on that Web Summit stage!

Thomas Flynn

Web Summit
Web Summit

Des élèves de seconde de St Mary's College à Dundalk ont eu l'occasion unique d'assister au Web Summit qui est de renommée mondiale et qui s'est déroulé récemment à Dublin. Les écoles de toute l'Irlande avaient participé à un concours pour obtenir des billets, et St Mary's était ravi d'en recevoir un certain nombre.

''Nous étions enchantés d'être choisis pour y assister'' a dit Tommy Flynn, coordinateur de seconde, qui a accompagné les élèves avec John Englishby, coordiateur de l'informatique. ''L'école a une excellente tradition dans le domaine des affaires et de l'esprit d'entreprise, et elle bénéficie également d'un haut niveau en informatique. C'était une opportunité idéale pour nos élèves. Le Web Summit est connu dans le monde entier comme un des salons principaux de technologie.''

Les élèves ont pu savourer une soirée de présentations de la plus haute qualité faites par les plus brillants esprits de la technologie. Riley Ennis et Scott Harrison ont inspiré les spectateurs en parlant de leurs succès dans le monde de la technologie qui ne cesse d'évoluer et de s'étendre.

Riley a expliqué qu'à l'école il avait trouvé les sciences plutôt difficiles, et il a décrit le chemin qu'il a pris pour devenir un entrepreneur dont la start-up lutte contre le cancer. Riley a partagé des conseils pratiques pour développer une start-up qui réussit - Passion. Problème. Prototype.

Scott a parlé de la vie dissipée qu'il avait menée auparavent et qui lui avait donné un sentiment de vide. Cela l'a motivé pour fonder une action caritative qui s'appelle ''charity:water''. Désormais il a une seule priorité - mettre fin à la crise d'eau dans les pays en voie de développement. Il a imploré les spectateurs de participer à son action en faisant un don, et il a parlé de tous ceux qui l'ont soutenu jusqu'ici, y compris l'acteur hollywoodien Will Smith.

Parmi les présentateurs figuraient aussi un groupe d'élèves d'une école primaire irlandaise et leurs mentors qui avaient développé une app scolaire qui s'appelle 'BullyBug', et qui sert à combattre les brimades à l'école.

La soirée s'est terminée après une démonstration improvisée de leurs compétences entrepreneuriales par deux collégiens devant des milliers de spectateurs!

Les élèves ont quitté le Web Summit avec un sentiment d'exaltation et d'inspiration. Qui sait? Ce sont peut-être eux, les entrepreneurs de technologie de l'avenir qui feront leurs présentations au Web Summit !

Thomas Flynn

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 10:53
Dundalk hits the press /.../ On en parle dans la presse - Dundalk

The Irish newspaper The Argus has published a detailed article about the new school building in Dundalk (see above). The journalist Olivia Ryan notes that 'Rome was not built in a day', but adds that the construction of the new building for St Mary's is progressing very rapidly, as can be seen from the most recent aerial photos. The article points out that St Mary's is 'set to become one of the most modern schools in Europe', and adds that the design is unique, resembling an American college campus.

Dundalk hits the press /.../ On en parle dans la presse - Dundalk
Dundalk hits the press /.../ On en parle dans la presse - Dundalk

Le jounal iralandais The Argus a publié un article détaillé sur le nouveau bâtiment scolaire à Dundalk (voir ci-dessus). La journaliste, Olivia Ryan, constate que 'Rome n'a pas été construite en un jour', mais elle ajoute que la construction du nouveau bâtiment de St Mary's progresse très rapidement, comme le montrent les photos aériennes les plus récentes. L'article signale que St Mary's 'va devenir une des écoles les plus modernes d'Europe'. La conception du bâtiment est unique et fait penser à un campus universitaire américain.

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 05:59
Marist Net Day

Wir sind eine Schülergruppe des Abschlussgangs des Maristengymnasiums Fürstenzell, die im Rahmen unseres Seminars ein Projekt mit dem Namen ,,MaristNetDay'' veranstaltet.

Beim ,,MaristNetDay'' handelt es sich um einen Tag, an dem wir alle Maristenschulen weltweit über einen eigens erstellten Chatroom verbinden möchten. Wir wollen die Möglichkeit schaffen, dass sich Schülerinnen und Schüler aus verschiedenen Nationen über die Maristen, die unsere Schulen miteinander verbinden, über Gott und auch über die Welt austauschen. Stattfinden wird der ,,MaristNetDay'' am 17. November von 8:00 bis 17:00 Uhr. Die Schulen selbst haben bereits ein Einladungsschreiben inklusive Flyer von uns erhalten.

Wir würden uns sehr freuen, wenn viele an unserem Projekt teilnehmen würden.

Das Marist Net Day Team

Marist Net Day

We are a group of sixth formers at the Maristengymnasium in Fürstenzell who are organising a project called ''Marist Net Day''.

The ''Marist Net Day'' is a day on which we would like to connect all Marist schools worldwide via a specially created chatroom. We want to create the opportunity for students from different countries to be able to exchange their views about the Marists, who give our schools their common identity, about God and about the world in general. The ''Marist Net Day'' will take place on Tuesday 17th November 2015 from 8.00 am to 5.00 pm (Continental time - one hour earlier for Ireland and England). The schools themselves have already received our letter of invitation.

We shall be delighted if as many students as possible take part in our project.

The Marist Net Day Team

For further information about the Marist Net Day, click on the link below

Marist Net Day

Nous sommes un groupe d'élèves de terminale. Nous organisons un projet intitulé ''Marist Net Day''.

Le ''Marist Net Day'', c'est une journée pendant laquelle nous voulons relier toutes les écoles maristes du monde entier par l'intermédiaire d'un chatroom (forum de discussion) spécialement conçu à cet effet. Nous voulons offrir aux élèves de nationalités différentes l'occasion d'échanger leur point de vue sur les Maristes, qui donnent à nos écoles leur identité commune, sur Dieu et sur la vie en général. Le ''Marist Net Day'' aura lieu le mardi 17 novembre 2015 de 8h00 à 17h00. Les écoles ont déjà reçu notre lettre d'invitation.

Nous serons ravis si les élèves sont nombreux à participer à notre projet.

Le Marist Net Day Team

Pour en savoir plus sur le ''Marist Net Day'', cliquez sur le lien ci-dessus

Marist Net Day
Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 09:02
Le journal du Lycée Général de La Cordeille /.../The newspaper of the Lycée Général de La Cordeille

Mesdames, messieurs, membres de la communauté du Lycée Général et affinitaires,

J'ai le plaisir de vous annoncer le lancement du journal du Lycée Général de La Cordeille piloté par un comité de rédaction qui représente les différentes composantes de notre environnement: Aumônerie, BDE, Corps professoral, Direction, Documentation, Educateurs, Orientation, Secrétariat.

Ce journal vise à faire vivre et partager au-delà de nos murs ce qui se vit au quotidien tout en maintenant le lien avec ceux qui se sentent proches du Lycée Général, anciens élèves, partenaires et affinitaires.

Pour lire la première édition du journal, cliquez sur le lien ci-dessous.

Je souhaite à chacune et à chacun une agréable lecture de ces brèves.

Romain Birot

Le journal du Lycée Général de La Cordeille /.../The newspaper of the Lycée Général de La Cordeille

Ladies, gentlemen, members of the school community and associates,

I am pleased to announce the launch of the newspaper of the Lycée Général de La Cordeille which is run by an editorial committee representing the different elements of our school: Chaplaincy, Student services, Teaching staff, Management, Learning resources, Learning assistants, Counselling, Admin.

The aim of this newspaper is to bring to life and to share with others what happens in school on a daily basis, whilst maintaining a link with those who are closely linked to the school, former pupils, partners and associates.

In order to read the first edition of the newspaper, click on the link above.

I hope you will enjoy reading our news.

Romain Birot

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 09:33
Glendalough

On Saturday morning 10th October, a group of 13 Marists arrived in Glandalough, Co. Wicklow for a day of reflection. Nine teachers from the three Marist schools, Chanel College, Coolock, CUS, Leeson St. and St Mary's College, Dundalk were welcomed by Kevin Jennings, the director of the MEA, Marist Fathers, Jimmy McElroy SM, Martin McAnaney SM, convenors of the day, and Fr John O'Gara SM. Our theme for the day was the road to Emmaus. We listened to the words of the scripture read to us by Fr John, which focused on our journey for the day ahead.

Then, Kevin, familiar with the paths and terrain of Glendalough, led us on our way. Just as Emmaus was a unique experience, so too was our walk. Everyone partnered up and listened and shared as we walked on this beautiful morning. Stories shortened the journey. We remembered the scripture read to us earlier in the day: 'They were talking with each other about everything that had happened. As they talked and discussed these things with each other, Jesus himself came up and walked along with them, but they were kept from recognising him.' It was a pleasant thought, surrounded by the beauty of creation, in pleasant company.

Then a picnic enjoyed by all was followed by a workshop led by Fr Jimmy on the encyclical of Pope Francis 'The Joy of the Gospel', encouraging all of us to look for joy in life. A natural follow on from this was a specific group exercise to explicitly look for where you might find joy in school life. The exercise was met with much enthusiasm as we created our collages to reveal our school of joy. Happy teachers make happy students we all agreed.

Then across the fields and through wire and hedges, Fr Martin led the liturgy for our open air Mass in the ruins of St Mary's church. A beautiful experience surrounded by the magnificent scenery of Glendalough and the landmark Round tower. On Sunday we all returned to our lives, having found joy in this place, left richer and refreshed after a very pleasant weekend in good company.

Anita Morgan

Glendalough Group 2015:

Fr Martin McAnaney SM, Fr Jimmy McElroy SM, Fr John O'Gara SM

Kevin Jennings, Director of the MEA

Chanel College - Susan Gorman, Sharon Hogan, Philip Ardiff, Elaine Brazil, Jean Linnane

CUS - Ruth O'Mahony, Mick McCarthy

St Mary's College - Briege Kelly, Anita Morgan

To discover the beauty of Glenalough, click on the link below

Glendalough
Glendalough
Glendalough

Le samedi matin 10 octobre un groupe de 13 maristes s'est rendu à Glendalough dans le comté de Wicklow pour une journée de réflexion. Neuf enseignants venus des trois établissements scolaires maristes - Chanel College à Coolock, CUS à Dublin, et St Mary's College à Dundalk - ont été accueillis par Kevin Jennings, directeur de la MEA, et par trois pères maristes, Jimmy McElroy sm, Martin McAnaney sm, les deux animateurs de la journée, et le père John O'Gara sm. Le thème de la journée était la route d'Emmaüs. Nous avons écouté l'évangile lu par le père John, ce qui nous a permis de nous concentrer sur la route qui nous attendait.

Kevin, qui connaît bien les chemins et le terrain de Glendalough, nous a servi de guide. La route d'Emmaüs était une expérience unique, et notre marche en était une aussi. Nous avons formé de petits groupes et nous avons écouté et partagé nos idées en marchant par cette belle matinée. Nous avons raconté des histoires pour raccourcir la marche. Nous nous sommes rappelé l'évangile que nous avions écouté : '...ils conversaient entre eux de tout ce qui était arrivé. Et il advint, comme ils conversaient et discutaient ensemble, que Jésus en personne s'approcha, et il faisait route avec eux; mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.' Il était agréable de méditer sur cela pendant que nous étions entourés de la beauté de la création et en si bonne compagnie.

Nous avons tous apprécié notre pique-nique, qui a été suivi par un atelier animé par le père Jimmy sur l'encyclique du pape François 'La Joie de l'Évangile', encyclique qui nous encourage tous à trouver la joie dans la vie. Ensuite nous avons travaillé en petits groupes pour considérer où exactement on peut trouver la joie dans la vie de nos écoles. Tout le monde a participé à cet exercice avec un grand entousiasme et nous avons créé des collages pour révèler notre 'école de joie'. Nous étions tous d'accord: Les enseignants heureux rendent les élèves heureux.

Puis nous avons traversé des champs et des buissons pour arriver aux ruines de l'église St Mary's où le père Martin a présidé notre messe en plein air. Une belle expérience - nous étions entourés de la beauté de Glendalough et à l'ombre de la célèbre Tour Ronde. L'ambiance du dîner était excellente, comme nous méditions sur la journée. Le dimanche nous sommes rentrés chez nous après avoir trouvé une grande joie dans ce lieu privilégié. Nous sommes rentrés enrichis et rafraîchis après un beau weekend en bonne compagnie.

Anita Morgan

Groupe de Glendalough 2015:

P. Martin McAnaney sm, P. Jimmy McElroy sm, P. John O'Gara sm

Kevin Jennings, directeur de la MEA

Chanel College - Susan Gorman, Sharon Hogan, Philip Ardiff, Elaine Brazil, Jean Linnane

CUS - Ruth O'Mahoney, Mick McCarthy

St Mary's College - Briege Kelly, Anita Morgan

Pour découvrir la beauté de Glendalough, cliquez sur le lien ci-dessus

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 10:08

Le père Toño Fernández, qui est très doué pour toutes sortes de création artistique, a eu l'excellente idée de produire une carte murale de grand format représentant le Réseau Européen Éducation Mariste et de l'installer dans le Col.legi Sant Pere Chanel à Malgrat. Bravo, Toño! Enhorabuena!

Carte du Réseau Européen Éducation Mariste /.../ Map of the European Marist Education Network

Fr Toño Fernández, who is very gifted for all sorts of artistic creation, has had the excellent idea of producing a large wall map representing the European Marist Education Network and of installing it in the Col.legi Sant Pere Chanel in Malgrat. Well done, Toño! Enhorabuena!

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 11:04
Les 3ème professionnelles à la rencontre de Verdi /.../ Y10 pre-vocational students get to know Verdi

Ce sont 24 élèves de 3PP en tenue de soirée, accompagnés de leurs enseignants, qui ont investi l'opéra de Toulon, mardi 13 octobre à 20h, retrouvant deux camarades de terminale professionnelle Maintenance des Véhicules et des élèves de première Littéraire de l'Externat Saint Joseph.

Depuis la rentrée scolaire, pendant les heures d'accompagnement personnalisé, les élèves ont pu se préparer à cette soirée dédiée au ''Trouvère'' de Giuseppe Verdi en étudiant le livret de cette oeuvre lyrique que certains ont fini par connaître presque par coeur. La conception d'exposés décrivant l'univers de l'opéra d'un point de vue architectural, musical, historique leur a permis de se familiariser avec des images du lieu, des enregistrements de voix, de certains codes. C'est au cours d'une visite préalable avec les enseignants de découverte professionnelle que les mots inscrits dans leurs exposés ont pris tout leur sens.

Au terme d'une soirée de découverte et d'observations artistiques et techniques, enthousiastes ou critiques, les élèves ont pris la mesure du talent des artistes et de l'importance de tous les corps de métiers qui gravitent autour de la scène pour que le spectacle vive.

Une seconde visite à la rencontre des professionnels de l'opéra sera organisée dans les prochaines semaines.

Ce projet Arts du spectacle, qui permet chaque année aux élèves de 3PP de découvrir le cinéma, l'opéra et le théâtre, existe grâce à différents partenariats, notamment avec l'opéra de Toulon Provence Méditerranée, dans le cadre du dispositif ''derrière le rideau''. C'est par l'intermédiaire d'une Convention Vie Lycéenne et Apprentie (CVLA) que les élèves peuvent se rendre à ces différentes représentations subventionnées par la Région Provence-Alpes-Côtes d'Azur.

Christel Louis

Les 3ème professionnelles à la rencontre de Verdi /.../ Y10 pre-vocational students get to know Verdi
Les 3ème professionnelles à la rencontre de Verdi /.../ Y10 pre-vocational students get to know Verdi

On Tuesday 13 October at 8.00pm, 24 Y10 pre-vocational students, dressed in their evening clothes and accompanied by their teachers, visited the opera house in Toulon. There, they met up with two friends who are Y13 vehicle maintenance students, and with Y12 literature students from the Externat Saint Joseph.

The students were able to prepare for the performance of Giuseppe Verdi's Il Trovatore since the beginning of the new school year by studying the libretto of this lyrical work during their personalised tutorial time. Some almost ended up knowing the libretto off by heart! The idea of presentations to describe the world of opera from an architectural, musical and historical point of view enabled them to become familiar with pictures of the venue, voice recordings and certain codes. It was during a preliminary visit with the vocational discovery teachers that the words in their presentations took on their full meaning.

At the end of an evening of discovery and of artistic and technical observations, whether enthusiastic or critical, the students were able to evaluate the artists' talent and the importance of all the technical support behind the scenes that bring the spectacle to life.

A second visit to meet those working in opera will be organised in the coming weeks.

This Performing Arts project, which every year enables Y10 pre-vocational students to discover the cinema, opera and theatre, is the result of a number of partnerships, most notably with the Toulon Provence Méditerranée Opera within the context of the ''behind the curtain'' scheme. It is through a CVLA (a French scheme for sixth formers and apprentices) that the students are able to go to these performances , which are subsidised by the Provence-Alpes-Côtes d'Azur Region.

Christel Louis

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article

Bienvenue / Welcome

 

Bienvenue sur le blog des établissements maristes et des centres d'éducation non-formelle de la province d'Europe. Les nouvelles, les initiatives et les informations que vous communiquerez seront ainsi présentées à tous à l'intèrieur de la province d'Europe, dans un but de partage d'expériences et d'innovations...

N'hésitez donc pas à faire parvenir à Donald Lillistone (province d'Europe) vos articles, photos et autres vidéos que vous souhaiteriez partager....

 

Welcome to the blog of the European Marist schools and non formal educational centers.

News, initiatives and pieces of information that you communicate will thus be presented to everyone within the European Province, in order to share experiences and innovations....

So, don't hesitate to send to Donald Lillistone (European Province) your articles, pictures and other videos that you would like to share with others...