Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 09:54

 

 

Les élèves de CUS (Irlande) et de Sunninghill (Angleterre) ont voulu envoyer eux aussi leur message d'espérance à la suite du Forum de Passau; ils ont trouvé leur inspiration dans  les valeurs maristes et la spiritualité du père Colin... 

 

MESSAGE D'ESPERANCE:

"Dans toute l'Europe, il y a des enfants comme nous qui suivent doucement la voie mariste..." Penser comme Marie, apprécier comme Marie, sentir et agir à la manière de Marie en toutes choses".

Nous sommes parfois "Ignoti et quasi occulti in hoc mundo" (Inconnus et comme cachés dans ce monde) mais les enfants sont l'avenir, et d'une seule voix nous voulons dire que nos valeurs maristes nous aident à voir l'avenir avec une grande espérance!" 

 

Message envoyé par Catherine Sheelan de CUS

 

Un message d'Espérance venu des enfants de CUS et de Sunninghill /..../ A message of Hope coming from the CUS Junior School children and the Sunninghill Preparatory School childrenUn message d'Espérance venu des enfants de CUS et de Sunninghill /..../ A message of Hope coming from the CUS Junior School children and the Sunninghill Preparatory School children

The children of CUS and Sunninghill wanted to send out a message of hope after the Passau Forum : it is based on our Marist values and the inspiration of Fr. Colin.

 

MESSAGE OF HOPE

" All over Europe, there are children like us who quietly follow the Marist way..."to think as Mary, judge as Mary, feel and act as Mary in all things."

We are at times "Ignoti et quasi occulti in hoc mundo" (hidden and even unknown in this world) but children are the future and with one voice we want to say that our Marist values help us to look to our future with great hope!" 

 

Message sent by Catherine Sheelan from CUS

Un message d'Espérance venu des enfants de CUS et de Sunninghill /..../ A message of Hope coming from the CUS Junior School children and the Sunninghill Preparatory School childrenUn message d'Espérance venu des enfants de CUS et de Sunninghill /..../ A message of Hope coming from the CUS Junior School children and the Sunninghill Preparatory School children
Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 08:40

Dans la ville de Passau, les inondations ont commencé le dimanche 2 Juin,

après des journées exceptionnelles de pluie.

Pendant la semaine qui a suivi, le confluent des 3 fleuves n'était plus à la "Ortsspitze" (vue pendant la visite guidée lors du Forum de Novembre 2012), mais dans la zone piétonne, ce qui n'était pas arrivé depuis plusieurs siècles!!

Des maisons  complètement disparues sous les eaux, des magasins, des meubles, des voitures détruits...Personne ne peut imaginer une telle situation, à part quelques vieux habitants habitués aux inondations...Il y a des gens qui ont tout perdu: "Les vêtements que je porte, c'est tout ce qu'il me reste" a dit une femme.

Maintenant, après le recul de l'eau, c'est la boue partout: Il y a des appartements dans lesquels on entre par les fenêtres au deuxième étage...Les déchets dans la rue comme après la guerre...

Mais tout le monde aide, même les élèves de notre lycée avec des balais et des pelles!!!

La catastrophe montre aussi qu'on se serre les coudes...

 

Juin 2012: Inondations à Passau /..../ June 2012: Flood in Passau
Juin 2012: Inondations à Passau /..../ June 2012: Flood in PassauJuin 2012: Inondations à Passau /..../ June 2012: Flood in Passau

In Passau, flood began on Sunday June 2nd, after exceptional days of rain.

During the following week, the confluence of the 3 rivers was no more at "Ortsspitze" (seen during the guided visit of the city during the last Forum in November 2012), but in the pedestrian area, what hadn't happened for several centuries!!

Houses completely disappeared under the water, destroyed stores, furniture, cars...Nobody can imagine such a situation, maybe except some old inhabitants used to floods... There are persons who have lost everything: "The clothes I am wearing are all I have left" said a woman.

Now that water stepped back, there is mud everywhere: there are some flats where you can get in through the 2nd floor windows...You can see waste in the streets like after the war...

But everybody gives a hand, even the students of our college with brooms and shovels!!!

Tragedy also shows solidarity...

 

From Erwin Gierl, a French Teacher at MGF     

Juin 2012: Inondations à Passau /..../ June 2012: Flood in Passau
Juin 2012: Inondations à Passau /..../ June 2012: Flood in PassauJuin 2012: Inondations à Passau /..../ June 2012: Flood in Passau
Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 09:26

La journée de la foi

 

Cette journée du jeudi 11 Avril, qui s'appelle officiellement "journée de témoignage chrétien", est une journée particulière proposée chaque année aux collégiens.

 

C'est une journée de classe, où la présence de chacun est tout aussi obligatoire que les autres jours de l'année scolaire, mais où est proposé aux élèves, au lieu des cours habituels, un ensemble de témoignages et d'activités sur la manière de vivre sa foi dans sa vie, de mettre sa foi dans sa vie, ou de mettre sa vie dans sa foi : nous ne nous adressons pas qu'à des chrétiens, nous n'avons pas pour but de convertir ceux qui ne le sont pas. La foi est certes une notion centrale pour un chrétien, mais elle n'est pas notre domaine réservé.

Cette journée, sur le thème du corps temple du Saint Esprit, était placée sous le patronage de Mgr Vesco, ancien élève de notre établissement, dominicain, récemment nommé à la tête du diocèse algérien d'Oran: il a témoigné de l'appel qu'il a reçu ainsi que du caractère très directement incarné d'une mission consistant à succéder à un évêque assassiné dans un diocèse où le christianisme, minoritaire, est une aventure.

L'association "r 2i ears" est intervenue, sur le thème du corps dans la vie affective et amoureuse; Un temps de réconciliation a aussi été proposé à chaque niveau de classe; D'autres intervenants ont proposé témoignages et activités, selon les choix des élèves. Enfin, à 11 heures, une messe a été célébrée à la Basilique de Fourvière par Mgr Vesco, qui a dit son émotion de se trouver devant tant de jeunes, lui qui est pasteur d'un diocèse ne comptant que 3 enfants baptisés.

Chrétiens ou de familles chrétiennes, nos élèves auront partagé la façon dont les divers intervenants vivent leur foi.

Incroyants, indifférents, ou fidèles d'une autre religion, ils auront vu et entendu plusieurs façons de mettre sa foi dans sa vie.

Et nous autres, professeurs, nous auront aussi retrempé notre foi en notre mission d'enseignement chez les maristes...

 

D'après Vincent Ricart   

 

Journée de la foi à Sainte Marie Lyon /..../ Day of Faith at Saint Mary's LyonJournée de la foi à Sainte Marie Lyon /..../ Day of Faith at Saint Mary's Lyon

Day of Faith

 

That Thursday of April 11th, officially called "Day of Christian testimony", is a special day and is proposed every year to the pupils of the collège.

 

It is a school day, where everyone's presence is as compulsory as on every other day of the school year, but where the pupils are proposed, instead of the usual courses, a set of accounts and activities about the way of living one's faith, about how to put faith in one's life, or how to put one's life in faith : we don't only tell Christian people, we don't intend to convert those who aren't Christian. Faith is certainly a main notion for a Christian, but it is not our reserved property.

This day, on the theme of the body as temple of the Holly Spirit, was under the patronage of His Lordship Mgr Vesco, former pupil of our school, Dominican, and recently made Bishop of Oran Algerian diocese; He gave a testimony of the call he received and of the directly embodied character of a mission that consists of coming after a murdered bishop in a diocese where Christianity, a minority, is an adventure.

The association "r 2i ears" intervened, on the theme of the body in affective and love life; A reconciliation time has also been proposed to every class level; Other speakers proposed testimonies and activities, according to the pupils' choice, and, at 11:00, a mass was celebrated in the Fourvière Basilica by Mgr Vesco, who said how moved he was to be in front of so many young people, when he is used to a diocese with only 3 baptized children.

Christian themselves or coming from Christian families, our pupils will have shared the way different contributors are living their faith.

Unbelievers, unconcerned, or believers in another religion, they will have seen and heard several ways of putting faith in their lives.

And, we, the teachers, shall have strengthened our faith in our teaching mission at the Marists'.

 

From Vincent Ricard 

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 15:32

Le "Club des Jeunes Maristes" du Rosaire a vu le jour cette année...

 

Il a été créé à l'initiative de Jehanne Douilly, professeur documentaliste du collège, et de Josiane Dessus, assistante de direction, et rassemble, une fois par semaine, entre 30 et 40 élèves de 6ème, bien décidés à porter haut et fort les "couleurs" de Marie!

 

Le "Club des Jeunes Maristes" du collège du Rosaire (Bury-Rosaire) /..../ The " Marist Young Students' Club" of the Rosaire College (Bury-Rosaire)

La première décision a été de choisir, parmi les valeurs maristes, celle qui serait le fil rouge de l'année. Le choix s'est porté presque unanimement sur la JOIE, et des "Commandements de la joie" ont été élaborés et affichés dans tous les bâtiments du collège.

Nos jeunes maristes ont aussi organisé un goûter de remerciement à l'intention des personnels de service de l'établissement: ils ont confectionné poèmes, petits cadeaux, et ont offert une rose à chaque membre du ménage et de la restauration en les remerciant de tout le travail effectué.

Toujours sur le thème de la joie, ils ont adapté la recette des "gâteaux de la joie" de Sainte Hildegarde et en ont fabriqués pour la fête du 8 Décembre.

A partir de Janvier, nous avons décidé de raconter à nos jeunes maristes l'histoire de la fondation de la Société de Marie et la vie des premiers missionnaires en Océanie (en limitant le récit aux missions de Wallis et Futuna et de Nouvelle Calédonie). Puis Jehanne Gouilly eut l'idée d'en adapter des extraits pour en faire des saynètes que les jeunes pourraient interpréter en fin d'année scolaire.

Et le 21 Mai, dans une salle de Saint Leu la Forêt, le club des Jeunes Maristes de 6ème a présenté son spectacle. Ce fut un succès!

Un succès mérité car ces jeunes y ont mis tout leur coeur. Ils se sont approprié l'histoire des premiers Maristes, surtout Jean Claude Colin et Pierre Chanel, et ont compris les valeurs véhiculées par la spiritualité mariste et l'importance de continuer à les faire vivre dans leur collège.

 

Josiane Dessus et Jehanne Gouilly, membres de Maristes en Education de Bury-Rosaire   

Le "Club des Jeunes Maristes" du collège du Rosaire (Bury-Rosaire) /..../ The " Marist Young Students' Club" of the Rosaire College (Bury-Rosaire)  Le "Club des Jeunes Maristes" du collège du Rosaire (Bury-Rosaire) /..../ The " Marist Young Students' Club" of the Rosaire College (Bury-Rosaire)
Le "Club des Jeunes Maristes" du collège du Rosaire (Bury-Rosaire) /..../ The " Marist Young Students' Club" of the Rosaire College (Bury-Rosaire)

The "Marist Young Students'Club" was created this year...

 

That club was initiated by Jehanne Gouilly, a teacher and librarian of the college, and by Josiane Dessus, the management secretary, and it gathers once a week between 30 to 40 pupils of the First Form who are absolutely anxious to bear very clearly Mary's "Colours"!

The first decision was to choose, among all the Marist values, the one to be the year theme. The choice went immediately on the JOY, and the"Commandments of joy" were created and stuck everywhere in the College. 

Our young Marist students also organized an afternoon tea for all the service staff of the college: they wrote poems, prepared small gifts, they offered a rose to each cleaner and to each member of the catering staff while thanking them for their work.

Always on the theme of joy, they adapted the recipe of Saint Hildegarde's "cakes of joy" and they cooked some of them for the 12/08 feast.

From January, we decided to tell our young Marist pupils the history of the creation of the Society of Mary and the first missionaries'life in Oceania (restricting the story to  the missions in Wallis and Futuna and in New Caledonia). Then Jehanne Gouilly had the idea of adapting pieces of that story to write a few playlets that could be played by the students at the end of the school year.

On May 21st, in a town hall of Saint Leu la Forêt, the Marist Young Students' Club of the First Form put on its show. It was a big success! A well-deserved success for these young ones have put all their heart in that show.

They got into the history of the first Marist Frs, in particular Jean Claude Colin and Pierre Chanel, and they have understood the values of Marist spirituality and how important it is to go on having them lived in their college.

 

From Josiane Dessus and Jehanne Gouilly, members of "Maristes en Education"   

 

Le "Club des Jeunes Maristes" du collège du Rosaire (Bury-Rosaire) /..../ The " Marist Young Students' Club" of the Rosaire College (Bury-Rosaire)
Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 15:48

Des représentants de Cinquième sont allés en Irlande!

Des élèves espagnols racontent leur séjour...

 

 

Du 13 au 18 mars 2013...

" Nous avons quitté Barcelone à 11h et nous sommes arrivés à 12h30, heure locale. Nous étions si inquiets, l'échange allait être une expérience nouvelle pour nous.

La rencontre avec nos correspondants irlandais a eu lieu l'après midi et chacun est reparti avec le sien. Le lendemain, nous sommes allés tous ensemble à Croke Park, un stade de rugby et de hurling, et au Zoo. Puis, nous sommes revenus dans nos familles et nous avons participé à différentes activités. Certains ont visité la ville, d'autres ont rencontré d'autres personnes, ou bien ont diné ensemble, ou encore, ont joué au football...Le vendredi, nous sommes montés en haut du mont Sugar Loaf. La vue était fantastique, et tout le monde a apprécié. Le soir même, nous sommes allés jouer au bowling pendant une heure, avant de rentrer dans les familles qui nous recevaient avec notre correspondant.

Le lendemain matin, les élèves espagnols ont visité le centre de la ville: le Trinity Collège, Graffton Street, Mally Malone...sans oublier l'achat de quelques souvenirs. L'après-midi et la journée de dimanche, nous sommes restés avec nos familles; c'était la Saint Patrick...Tout le monde portait des vêtements verts, de grands chapeaux, et des trèfles dessinés sur le visage...Le matin, il y avait une parade avec des orchestres et des groupes costumés qui dansaient, ainsi que beaucoup d'autres activités.

Puis arriva le lundi et le moment de rentrer à Malgrat. Nous étions tristes, et nous souhaitions tous rester là avec nos correspondants irlandais. A 3 heures, on nous a amenés à l'aéroport de Dublin. Nous avons quitté la ville à 6h et nous sommes arrivés à Barcelone à 10h30; puis ce fut le bus pour Malgrat.

Nos "vrais" parents nous attendaient à Germana Campos.

Et maintenant nous attendons la seconde partie de l'échange. Nos correspondants irlandais vont venir à Malgrat du 1er au 6 Mai et nous espérons qu'ils vont aimer. "  

Des élèves de Malgrat en Irlande /..../ Pupils from Malgrat in Ireland
Des élèves de Malgrat en Irlande /..../ Pupils from Malgrat in IrelandDes élèves de Malgrat en Irlande /..../ Pupils from Malgrat in Ireland

Some people from 2nd grade of Secundary went to Ireland!

Spanish pupils tell us their visit...

 

From the 13th of March to the 18th of March...

" We left Barcelona at 11:00 o'clock and we arrived there at 12:30 their time.We were so nervous, the exchange would be a different experience.

That afternoon we met with our Irish boys, and everyone went with them. The next day we went altogether to Croke Park, a rugby and hurling stadium, and next we visited the zoo. Later, we came back with our families and we did different activities. Some people visited the city, others met other people, others had dinner together, others went to play football... On Friday we went to climb the Sugar Loaf Mountain. The views were fantastic, and all of us liked it a lot. In the evening we went to the bowling centre and played for an hour. Next, we returned with our Irish boy and his familiy.

The next morning, the students from Spain visited the centre of the city: Trinity College, Graffton Street, Mally Malone... And next we went to buy some souvenirs. That afternoon and Sunday we stayed with our families. Sunday was St Patrick's Day. All the people were wearing green clothes, big hats, shamrocks in their faces...At morning, there was a parade with bands of music and groups of costumes dancing. There was a lot of other activities too.

Monday came, and we had to return to Malgrat. We were sad, all of us we wanted to stay there with our Irish boys. At 3 o'clock, our parents took us to Dublin airport. We left the city at 6 and we arrived in Barcelona at half past ten. We took a bus and finally we were in Malgrat. Our "really parents" waited for us in Germana Campos.

And now, we are waiting for the second part of the exchange. Our Irish boys come here, to visit Malgrat from the 1st to the 6th of May, and we hope they will enjoy it. 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 13:54

Le samedi 23 Mars 2013, les jeunes de Bury se sont mobilisés pour le traditionnel "Thé Dansant" organisé depuis plus de 20 ans maintenant...

Le Thé Dansant des personnes âgées à Bury-Rosaire /..../ Tea Dance for elderly in Bury-Rosaire

Une dizaine d'accompagnateurs et 85 personnes âgées ont répondu à l'invitation des lycéens de Bury. Habituellement en maison de retraite, en foyers résidence ou encore seules à leur domicile, venant d'Ermont, d'Eaubonne, de Montmorency ou de Margency, elles attendaient avec impatience ce rendez-vous annuel.

Des jeunes de l'aumônerie de 4ième et de 3ième se sont chargés de la décoration de la salle, de la confection des bouquets et de l'emballage des cadeaux.

Des adultes, enseignants, éducateurs et parents d'élèves, sont allés chercher les personnes âgées sur leurs lieux de résidence dès 13h.

Grâce à l'enthousiasme des jeunes, nos invités ont chanté, dansé, découvert le "blind test", participé à un karaoké, écouté des morceaux de saxophone, de flûte traversière, apprécié le son d'un orgue de barbarie... et partagé un excellent goûter préparé par le personnel de restauration.

Ils sont tous repartis avec un petit lot, confectionné à partir des cadeaux collectés depuis un mois, un bouquet de fleurs, un grand sourire et le souvenir d'un après-midi bien animé. Ce fut un très beau moment de partage et de rencontre intergénérationnelle.

Rendez-vous est donné pour l'année prochaine!

Le Thé Dansant des personnes âgées à Bury-Rosaire /..../ Tea Dance for elderly in Bury-Rosaire
Le Thé Dansant des personnes âgées à Bury-Rosaire /..../ Tea Dance for elderly in Bury-Rosaire Le Thé Dansant des personnes âgées à Bury-Rosaire /..../ Tea Dance for elderly in Bury-Rosaire

On Saturday March 23rd,the young students of Bury committed themselves to organize the Tea Dance, which is a 20 years old tradition now...

 

About ten accompanying adults and 85 old persons, invited by the students, came to the party. Living usually in an old people's home, in a residential home or living alone in their house, and coming from Ermont, Eaubonne, Montmorency or Margency, they were looking forward to that annual date with impatience.

Youngs from the Chaplaincy of the Third and the Fourth Form had asked for being in charge of decorating the room, of making the bunches of flowers and of wrapping up the gifts.

Adults, teachers, educators and parents had collected the elderly at their home from 13:00.

Thanks to the young's enthusiasm, our guests could sing, dance, discover what is a "blind test"(in English in the text), take part in a karaoke, listen to a piece of saxophone, of flute, or appreciate the sound of a barrel organ...and share an excellent snack prepared by the catering staff.

They all went back home with a present, prepared with gifts collected all along the month, with a bunch of flowers, a big smile and memories of a lively afternoon.

It was a very nice moment of share and encounter between generations. 

An appointment is already made for next year!

Le Thé Dansant des personnes âgées à Bury-Rosaire /..../ Tea Dance for elderly in Bury-Rosaire Le Thé Dansant des personnes âgées à Bury-Rosaire /..../ Tea Dance for elderly in Bury-Rosaire
Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 13:28

Les Secondes 7 tissent des liens avec des personnes âgées atteintes de maladies cognitives 

St Vincent de Senlis: solidarité avec les personnes âgées /..../ St Vincent de Senlis: solidarity with old people
St Vincent de Senlis: solidarité avec les personnes âgées /..../ St Vincent de Senlis: solidarity with old peopleSt Vincent de Senlis: solidarité avec les personnes âgées /..../ St Vincent de Senlis: solidarity with old people

Après avoir remarqué les nombreux talents des élèves de 2nde 7, Mme Bruiet, notre professeur principale, et Mme Duval, Adjointe en Pastorale Scolaire, nous ont proposé de former un projet de classe pour partager ces dons.

Et c'est ainsi qu'est née l'idée d'un projet de solidarité avec les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'autres troubles cognitifs. 

" Etant déléguée, je me suis chargée de savoir si tout le monde serait partant pour mettre du baume au coeur aux personnes aussi malades que dépendantes. C'est sans surprise que la classe s'est portée volontaire. Nous avons présenté notre projet à l'équipe de l'hôpital qui l'a très bien accueilli. Amandine et moi-même avons été ravies de voir que notre opinion de jeune et d'élève était écoutée", raconte Maëva.


Toutes les deux semaines, deux groupes se rendent à la maison de retraite et à l'Hippocampe (accueil de jour pour les malades atteints de troubles cognitifs), et dès la première rencontre, un lien s'est créé entre les élèves et les personnes accueillies. Sur place, la bonne humeur est au rendez-vous, chacun est heureux d'être là et de se sentir utile, car notre présence est en effet bénéfique pour le moral de ces personnes. Et si nous avons ressenti une grande joie à partager avec nos aînés, ce sentiment est réciproque. A l'Hippocampe, nous avons mené l'enquête et les avis sont unanimes: nos visites, les chants, les activités et les discussions leur procurent "beaucoup de bonheur" et "changent leur quotidien"

Et lorsque vient le moment de partir, les remerciements fusent de pair avec les invitations à revenir.

Chacun est fier de participer à ce projet!

 

D'après Clélia et Clémence, 2nde 7

St Vincent de Senlis: solidarité avec les personnes âgées /..../ St Vincent de Senlis: solidarity with old peopleSt Vincent de Senlis: solidarité avec les personnes âgées /..../ St Vincent de Senlis: solidarity with old people

The students from Fifthform "7" are creating links with old persons suffering from cognitive disease 

 

After having noticed all the talents of the students from Fifthform "7", Mrs Bruiet, our HeadTeacher, and Mrs Duval, The Chaplain, proposed us to plan a class project to share these talents.

           And that is how was born the idea of a solidarity project with old persons suffering from Alzheimer's disease or from other cognitive disease.

"As a class representative, I was in charge of asking all the pupils if they were ready to visit and give time to sick or dependent persons. Without any surprise, everybody agreed. We presented our project to the hospital team who received it very well. Amandine and myself were happy to see that our opinion as young person and as pupil was heard." says Maëva.

 

Every two weeks, two groups go to the old people's home and to the "Hippocampe House" (a house to welcome persons suffering from cognitive disease), and from the first meeting, a link was created between the pupils and the welcomed persons. On the spot, good mood and joy...Everyone is happy to be there and to feel useful, for our presence  helps these persons to be in good spirits. And if we are very happy to share with our elders, that feeling is reciprocal. At the "Hippocampe House", we made a brief survey and everybody agrees: our visits, songs, activities and chats give them "a lot of happiness" and "change their everyday life".

And when it is time to go, thanks and invitations to come again fly from all sides!

Everyone is proud to take part in this project.

 

From Clélia and Clémence, 5th 7        

St Vincent de Senlis: solidarité avec les personnes âgées /..../ St Vincent de Senlis: solidarity with old peopleSt Vincent de Senlis: solidarité avec les personnes âgées /..../ St Vincent de Senlis: solidarity with old people
Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 15:15

Visite du consul général adjoint français de Munich

à Fürstenzell

 

 

Journée franco-allemande à Fürstenzell /..../ A French German Day in Fürstenzell

" D'une manière différente", c'est la devise du lycée mariste de Fürstenzell...

On a ainsi célébré en même temps la journée commémorative de Saint Pierre Chanel et la journée de l'amitié franco-allemande, le 8 Mai 2013, veille du "Jour de l'Europe".

Pour cette occasion, les élèves inscrits en classe de français avaient préparé un grand nombre d'affiches sur l'histoire des deux pays voisins, et le département des professeurs de français avait organisé un petit quiz grâce auquel les élèves pouvaient gagner des bons d'achat pour des livres écrits en français.

Au cours de la messe du matin, le père Wilhelm Tangen sm a beaucoup insisté sur les liens entre le français et les deux grands maristes que sont Jean Claude Colin et Pierre Chanel; à la fin de la messe, les élèves de 10ième ont chanté une chanson française et Mme Heindl, professeur de musique, a joué la Marseillaise à la cithare.

Mais le grand moment de cette journée exceptionnelle a été la visite du Consul Général Adjoint de la République Française, M. Florent Cheval. Il était venu tout spécialement de Munich pour parler avec les élèves des relations franco-allemandes.

Pour clore cette cérémonie, Dr R.Feucht et E.Gierl avaient préparé une surprise: dans le but d'encourager les jeunes à apprendre le français: le lycée mariste a décidé de créer un nouveau prix, le prix Colin;

Térésa Kaiser, élève de Onzième, est la première à l'obtenir pour ses extraordinaires résultats dans cette matière.

Erwin Gierl a chaleureusement remercié le Consul Général Adjoint et lui a offert deux bouteilles de vin fürstenzellois cultivé en Autriche.

 

Erwin Gierl

 

Journée franco-allemande à Fürstenzell /..../ A French German Day in Fürstenzell
Journée franco-allemande à Fürstenzell /..../ A French German Day in FürstenzellJournée franco-allemande à Fürstenzell /..../ A French German Day in Fürstenzell

The Deputy French Consul General of Munich visiting

the MaristenGymnasium in Fürstenzell

 

"On a different way" is the motto of the MaristenGymnasium of Fürstenzell.

So we celebrated together Saint Peter Chanel's Day and the Day of the French German friendship, on May 8th, the day before " Europe's Day".

On this occasion, the pupils who are learning French had prepared a great number of posters about the history of both neighbouring countries, and the Teachers of French had organized a brief quiz, thanks to what the pupils could win vouchers to buy books written in French.

During the morning mass, Fr Wilhelm Tangen sm insisted most on the links between French and both important Marist Frs Jean Claude Colin and Pierre Chanel; at the end of the mass, the students of 10th form sang a French song and Mrs Heindl, a Music Teacher, played the "Marseillaise" on her zither.

But the great moment of that exceptional day, was the visit of the Deputy French Consul General, Mr Florent Cheval. He came specially from Munich to talk about French German relations with the pupils.

To end that celebration, Dr R.Feucht and E.Gierl had prepared a surprise: in order to encourage the young to learn French, the Marist School decided to create a new prize: the Colin Prize;

Teresa Kaiser, a student of the 11th form, was the first winner due to her outstanding results in that matter.

Erwin Gierl said very great thanks to the Deputy Consul General and offered him two bottles of wine from Fürstenzell and produced in Austria.

 

From Erwin Gierl

 

Journée franco-allemande à Fürstenzell /..../ A French German Day in FürstenzellJournée franco-allemande à Fürstenzell /..../ A French German Day in Fürstenzell
Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 15:22

 

Logo et valeurs maristes communs pour le réseau européen...

 

Les 24 et 25 Avril derniers, à Paris, a eu lieu à la maison provinciale la première réunion de travail du groupe chargé de réfléchir à une formulation commune des valeurs maristes et d'un logo.

Ce chantier de réflexion est l'un des "fruits" du Forum 2012 de Passau, et c'est assez rapidement que le groupe s'est constitué autour des pères Martin McAnaney sm (Vicaire Provincial) et Aloïs Greiler sm (Supérieur Régional d'Allemagne) qui a accepté d'être la "personne ressource" de ce groupe de recherche.

 

Ce groupe est international, avec deux chefs d'établissement français Laurence Béraud-Schmitt (Toulon) et Marc Bouchacourt (Lyon), avec un  enseignant irlandais Mick McCarthy (Dublin) et une enseignante française Martine Putzka (Ollioules - absente pour des raisons familiales de cette 1° réunion), et avec deux Adjointes en Pastorale Scolaire, l'une anglaise Christine Macauley (Blackburn) et l'autre irlandaise Jacqueline Whelan (Coolock-Dublin).

 

Des temps de partage, de réflexion, d'échange, des temps de convivialité, une équipe véritable est née...

Un vrai message d'espérance pour les années à venir!

 

Dominique Villebrun

Groupe de travail sur une formulation commune des valeurs maristes et d'un logo /..../ Working group on a shared formulation of "Marist Values and Logo"
Groupe de travail sur une formulation commune des valeurs maristes et d'un logo /..../ Working group on a shared formulation of "Marist Values and Logo"Groupe de travail sur une formulation commune des valeurs maristes et d'un logo /..../ Working group on a shared formulation of "Marist Values and Logo"

Common Logo and Marist Values for the European Educational Network

 

On last April 24th and 25th, at the Provincial House in Paris, took place the first working meeting of the group in charge of the reflection on a common formulation of Marist values and logo in Europe.

This working group is a "fruit" of the 2012 Passau Forum, and was constituted rather quickly around Fr Martin McAnaney sm (Provincial Vicar) and Fr Aloïs Greiler sm (Regional Superior of Germany) who accepted to be the "Ressource person" of that research group.

 

This international group is composed of two French School Principals, Laurence Béraud-Schmitt (Toulon) and Marc Bouchacourt (Lyon), one Irish teacher, Mick McCarthy (Dublin), and one French teacher, Martine Putzka (Ollioules -absent for familial reasons), and two Chaplains, one is English Christine Macauley  (Blackburn), and the other is Irish Jacqueline Whelan (Coolock-Dublin).

 

Moments to share, to have reflection, to exchange ideas, moments of friendliness, a true team is born...

A true Message of Hope for the coming year

 

Dominique Villebrun

Groupe de travail sur une formulation commune des valeurs maristes et d'un logo /..../ Working group on a shared formulation of "Marist Values and Logo"Groupe de travail sur une formulation commune des valeurs maristes et d'un logo /..../ Working group on a shared formulation of "Marist Values and Logo"
Groupe de travail sur une formulation commune des valeurs maristes et d'un logo /..../ Working group on a shared formulation of "Marist Values and Logo"
Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 11:32

De quoi ont-ils faim? De quoi ai-je faim

ILS

Qui viendra à leur secours?

Ils ont besoin de justice et personne pour les défendre.

Ils ont besoin de maison et personne pour construire.

Ils ont besoin de terre et rien à cultiver.

Ils ont besoin d'amour à donner, à recevoir, et personne.

Ils ont besoin de Dieu et personne pour l'annoncer.

Ils ont besoin de courage, et personne pour les maintenir debout et fiers. 

Ils ont besoin de musique et personne pour leur apprendre à chanter.

Ils ont besoin de nous!

 

Tous les élèves de 3ème ont vécu une matinée pastorale, à la découverte du travail de Guy Gilbert auprès de jeunes accueillis à la Bergerie du Faucon suite à une décision de justice. Lors du visionnage du film, un silence impressionnant a saisi la salle, pour finir par des applaudissements! Répartis en petits groupes, accompagnés par des professeurs, l'équipe pastorale, ils ont pu réagir et faire un parallèle avec le texte d'évangile de la multiplication des pains.

Chacun a écrit de quoi a-t-il faim sur un petit pain, pour le fixer sur l'oeuvre collective.

Belle rencontre où la vie de ces jeunes a fait écho dans leur propre vie.

Thérèse Bouttes

ça s'est passé à Riom /..../ It happened in Riom
ça s'est passé à Riom /..../ It happened in Riom

What do they hunger for? What do I hunger for?

 

THEY

Who is going to help them?

They need justice and there is nobody to defend them.

They need a home and there is nobody to build it.

They need earth and have nothing to cultivate.

They need love to give, to receive and there is nobody.

They need God, and there is nobody to announce Him.

They need courage and there is nobody to keep them upright and proud.

They need music and there is nobody to teach them to sing.

They need us!

 

All the pupils of the Fourth form had a "Pastoral" morning, and discovered Guy Gilbert's work with young people welcomed at the "Sheepfold of the Hawk" after a decision of justice. During the film, a impressive silence fell on the asssembly, to end with applauses! Divided in small groups, with teachers, with the Pastoral Team, they could react and compare with the text of the multiplication of loaves in the Gospel.

Everyone writes what he hungers for on a picture of bread, and pin it on the collective work.

A nice meeting where the life of these young people resounded in their own lives;

From Thérèse Bouttes    

 

 

A la découverte des Maristes

Une matinée spéciale mariste a été proposée à tous les élèves de 4ème

 

En présence du père Drouilly qui a présenté l'histoire de pères maristes auvergnats partis en mission en Océanie, les élèves en équipe, accompagnés par des professeurs, l'équipe pastorale, des adultes du diocèse, ont découvert ou redécouvert les attitudes maristes, et répondu à quelques questions:

Quels risques ont pris ces missionnaires? Quels risques je suis prêt à prendre pour aider l'autre? Quels risques a pris Marie dans son OUI à Dieu?

Comment je sais ou je sens ou je vois que je suis dans un établissement mariste? Et toi, quelle attitude vit en toi?

Les attitudes maristes le plus citées ont été la confiance et l'humour, rencontrées chez les adultes et les jeunes de l'établissement, et ils savent qu'ils sont chez les maristes de part le nombre de statues mariales présentes! et l'accompagnement de chaque élève dans sa diversité.

Thérèse Bouttes

ça s'est passé à Riom /..../ It happened in Riomça s'est passé à Riom /..../ It happened in Riom

Discovering Marist Fathers

A Marist special morning was proposed to all the pupils of the Third Form

 

With Fr Drouilly who presented the history of Marist Fathers coming from Auvergne to Oceania for their mission, teams of pupils, with teachers, with the Pastoral Team, with adults from the diocese, discovered or rediscovered Marist attitudes, and answered a few questions:

What risks did these missionaries take? What risks am I ready to take to help the other? What risks did Mary take in  her YES to God? How do I know, feel or see that I am in a Marist school? And you, which attitude is living in you?

The most mentioned Marist attitudes were confidence and humour, found in adults and young people in the school, and they know that they are in a Marist establishment because of the number of statues of Mary there! and because of the way each pupil is accompanied in his diversity.

 

From Thérèse Boutte

ça s'est passé à Riom /..../ It happened in Riom
ça s'est passé à Riom /..../ It happened in Riomça s'est passé à Riom /..../ It happened in Riom
Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article

Bienvenue / Welcome

 

Bienvenue sur le blog des établissements maristes et des centres d'éducation non-formelle de la province d'Europe. Les nouvelles, les initiatives et les informations que vous communiquerez seront ainsi présentées à tous à l'intèrieur de la province d'Europe, dans un but de partage d'expériences et d'innovations...

N'hésitez donc pas à faire parvenir à Donald Lillistone (province d'Europe) vos articles, photos et autres vidéos que vous souhaiteriez partager....

 

Welcome to the blog of the European Marist schools and non formal educational centers.

News, initiatives and pieces of information that you communicate will thus be presented to everyone within the European Province, in order to share experiences and innovations....

So, don't hesitate to send to Donald Lillistone (European Province) your articles, pictures and other videos that you would like to share with others...