Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 09:32

3-1-.JPGLe 8 Décembre dernier, St Vincent célébrait la fête de l'Immaculée Conception en honorant plus particulièrement cette année le thème de la lumière.

Lampions dans le cloître et belle crèche éclairée, décoration de la chapelle, en jaune éclatant avec des bougies, coeur lumineux en galerie...Nul ne pouvait ignorer que les valeurs maristes étaient à l'oeuvre, et surtout pas les secondes qui pour certains les découvraient. Un rendez-vous devenu incontournable pour le lycée dont l'organisation sera chaque année à remettre sur le métier.

Une évidence: le plaisir de chacun de se retrouver en communauté: nombreux parents d'élèves, enseignants, personnel, élèves!

Les voix multiples qui se sont élevées à la messe autour de Sara, professeur de SVT et chef de choeur en témoignent.

                                                                                                                                                           Sonia Monnier, CDI du lycée

 

On last December 8th, St Vincent celebrated the Immaculate Conception honouring more particularly this year the theme of light. Chinese lanterns in the cloister and a beautiful nativity scene with lights, decoration in the chapel, in bright yellow with candles, an illuminated heart in the galery...Nobody could ignore that Marist values were in action, and certainly not the fifth form students who maybe discovered them. An appointment now essential for the School and the organization of which will be re-invented every year.

Obviuosly, everyone is very happy to meet all the others: a great number of parents, teachers, staff, students!

During the mass, a lot of voices around Sara, a Biology teacher and Head of the choir...

                                                                                                                            From Sonia Monnier, CDI of the College

1-1-.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 14:47

103_5258-1-.JPG

Du 7 au 10 Novembre 2011, les lycéens, général et professionnel, de l'Externat Saint Joseph de Toulon ont eu la joie de recevoir Francesca, Abdullah, Emmanuele, Gurjit et Him, cinq jeunes membres du centre d'accueil et d'activités "Carmen Street" de Brescia, accompagnés de leur éducateur Luca Morari et du Frère Fausto Ferrari de la communauté des Pères maristes de Brescia.

Ces jeunes, âgés de 16 à 20 ans, venant de tous horizons (Bengladesh, Burkina Faso, Inde, Italie) ont pu partager le quotidien des lycéens varois grâce à leur accueil en famille et leur intégration dans les classes pendant une 1/2 journée. Ils ont pu également découvrir la vie des jeunes internes de l'Institution Sainte Marie de la Seyne sur Mer, où le responsable de l'internat et une animatrice en pastorale leur avaient organisé un délicieux goûter, une présentation et une visite de l'établissement.

Une autre visite, à la Communauté Emmaüs, ainsi qu'aux différents sites de l'association de réinserti091120111583-1-.jpgon Azur Linge, ont permis un échange avec le milieu associatif de solidarité.

Trois soirées festives ont été organisées :

  1. La première, à la résidence Mariste de Toulon, où jeunes italiens et français ont été invités par les pères maristes; La bonne humeur était au rendez-vous! 
  2. La seconde a eu lieu à l'Externat St Joseph, en présence de M. Yves Ruellan, chef d'établissement, de parents, d'enseignants, d'animatrices en Pastorale et des directrices du lycée général et du lycée professionnel.
  3. La troisième soirée, quant à elle, s'est déroulée à l'Institution Ste Marie de la Seyne, et de très nombreuses personnes étaient venues entourer les jeunes!

103_5291-1-.JPG103_5250-1-.JPG

 

 

 

 

 

 

       

 

Un grand bravo à tous les organisateurs de ces moments de partage et de convivialité!

Le jeudi matin, jour du départ, nous nous sommes séparés avec la certitude de nous revoir très bientôt puisque les élèves de St Joseph se rendront à Brescia au mois de Décembre prochain....

 

D'après Luigi Savoldelli sm et Stefania Ranucci

 

Voici quelques témoiganges de jeunes :

 "L'expérience en France a été très intéressante. C'était la première fois pour moi. La famille qui m'a accueillie a été très gentille avec moi et je m'y suis sentie très bien. J'aimerais y retourner et j'ai hâte qu'ils viennent en Italie."

"L'idée de dormir dans une famille me terrorisait un peu, mais par la suite, je me suis amusé et je dois reconnaître que je me suis senti très bien chez eux, les personnes qui nous ont reçus ont été très gentilles. J'espère y retourner.

Le témoignage de Fr Fausto Ferrari:

"Quel rapport peut-il y avoir entre un centre d'intégration de jeunes et une école, entre une structure d'éducation scolaire et une autre periscolaire? De plus... quand deux réalités se retrouvent dans deux pays différents....Aucun?

Et pourtant cette rencontre a bien eu lieu!

Ce séjour a permis à quelques jeunes de Carmen Street (pour la plupart immigrés ou fils d'immigrés) de connaître leurs camarades français du même âge, de se rendre ainsi compte des choses qui les rapprochent ou d'autres qui les différencient (avant tout le parcours et l'organisation française), et de créer des liens qui perdurent.

Un grand merci à tous ceux qui ont rendu posssible cet échange!" 

Enfin, voici le témoignage de P. Hernandez, responsable de l'internat à l'Institution de la Seyne sur Mer:

"Lors d'un échange culturel le 09/11/11, nous avons accueilli des jeunes de Brescia autour d'un goûter et d'un repas chaleureux et convivial.

Ces jeunes venaient d'un foyer en Italie où on les aide dans leur scolarité; Ils ont pu nous faire partager leurs parcours pas toujours faciles, et nous ont parlé de leurs difficultés à surmonter notamment la barrière de la langue. Tous ces jeunes témoignent que les différences culturelles peuvent être très enrichissantes, qu'elles aident à accepter l'autre.

Cet échange nous a apporté une riche expérience du savoir vivre ensemble, du respect de l'autre qui est au centre du travail mené dans ce foyer de Brescia.

Au delà des différences culturelles, nous nous sommes retrouvés autour des valeurs maristes comme l'aide au plus petit, la solidarité, le respect de l'autre et la générosité." 

  103_5279-1-.JPG

From November 7th to 10th 2011, the students of the Secondary and the Vocational Training Secondary School of St Joseph in Toulon were pleased to welcome Francesca, Abdullah, Emmanuele, Gurjit and Him, five young members of the "Carmen Street" Center from Brescia, coming with their educator Luca Morari and Br Fausto Ferrari from the Marist Fathers Communty in Brescia.

These young people, from 16 to 20 years old and coming from different places (Bengladesh, Burkina Faso, India, Italy), could share the everyday life of some French students who welcomed them in their families and in their classes.

They could also discover young students' life in the Ste Marie boarding school in la Seyne sur Mer; the teacher in charge of the boarders and a person from the Chaplaincy team had organized a lovely afternoon snack time, a presentation and a visit of the establishment.

They also visited the Emmaüs Community and different sites of the Azur Linge rehabilitation association; so, they could exchange with solidarity association members.

Three parties were organized in the evening:

1. The first one in the Marist House in Toulon, where the young ones were invited by the Marist Fathers. A moment full of happiness!

2. The second one took place in the Externat St Joseph and gathered Mr Yves Ruellan Head Principal of St Joseph, some parents, teachers, persons in charge of Pastoral care,  and the Principals of the two Secondary Schools. 

3.  The third party was in the Institution Sainte Marie in La Seyne sur Mer, and a lot of people was there to meet the young students.

All our congratulations to those who prepared and organized these moments full of friendliness!

On Thursday morning, the day for the departure, we left each other with the absolute certainty of being together once more in December...

From Luigi Savoldelli and Stefania Ranucci

   103_5304-1-.JPG

A few testimonies from the young "Bresciani":

"The French experience was very interesting. That was the first time for me.The family that welcomed me was very nice and I felt like being at home. I would like to see them again and I am longing for their visit in Italy".

"I was frightened by the idea of sleeping in a foreign family's, but afterwards I felt very well and I liked very much being there;The persons were very kind. I hope I will go there once more."

 

 

 

 

Br Fausto Ferrari's testimony:

What can be the link between an integration Centre for young people and a school, between a school educational structure and an educational one?...And when two realties meet in two different countries? Impossible!

And yet, that meeting could happen!

This exchange allowed a few young people from Carmen Street (most of them are immigrants or immigrants' sons) to know their French same aged friends, to realize their differences or similarities (and first of all the French school system); and so, they could create links...

Very great thanks to those who have made that meeting possible!

At last, here is P. Hernandez's testimony (He is the person in charge of the boarders in Ste Marie la Seyne sur Mer):

On November 9th 2011, we welcomed a group of young people from Brescia (Italy) for a snack time and then for a nice and friendly diner.

These young ones came from a centre in Italy where they can find some help for their school work. They explained us where they come from,  their difficulties and problems linked to a new language. All these young persons showed us that cultural differences can be a real wealth and can help us to accept the other one.

Through this exchange we could experience how to live together, how to respect the other, which is one of the basic things tought in the Centre of Brescia.

Beyond cultural differences, we met up with Marist Educational values, such as solidarity, respect and generosity.

 

 

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 10:10

IMGP0451-1-.JPG

Le 15 Novembre 2011, 136° anniversaire de la mort du père JC Colin, a eu lieu une journée de formation à l'Institution Ste Marie de la Seyne sur Mer.

Après un accueil chaleureux à l'aumônerie de l'Institution rassemblant une quarantaine d'APS (Animatrices en Pastorale Scolaire) et bénévoles issus des trois établissements maristes de la région toulonnaise, j'ai eu la joie d'écouter le père Bernard Boisseau sm nous parler de "Avec Marie, un chemin".

Ce chemin qui s'apparente à la vie; parfois paisible, avec des obstacles pouvant soit nous faire trébucher, soit nous aider à grandir ou à faire grandir les jeunes dont nous avons la charge.

Après ce riche partage, nous nous sommes tous retrouvés, au coeur de cette journée, dans la chapelle de l'Institution, pour l'eucharistie concélébrée par les pères Luigi Savoldelli, Pascal Boidin et Bernard Boisseau et animée par les chants de Chantal Maillot du Cours Fénelon. Ce temps fort de prière et de recueillement nous a invités à être fidèles à la mission que Dieu nous a confiée.

Après un délicieux déjeuner (félicitations au chef!), il était temps de nous retrouver pour leIMGP0468-1-.JPGs ateliers de l'après midi; au menu:

    - relaxation, méditation, prière                                    

    - dialogue contemplatif,

    - accueillir la différence religieuse

    - chants et prière.

Un grand merci pour cette journée riche de la spiritualité mariste, où j'ai ressenti une communion entre prêtres et laïcs des trois établissements.

 

d'après le témoignage de Pascale Sépulcre (APS Externat St Joseph)

 IMGP0477-1-.JPG

On November 15th 2011, 136th anniversary of Fr JC Colin's death, a day of  Marist vocational training was organized in the Institution Ste Marie's la Seyne sur Mer (South of France).

After a warm welcome at the Ste Marie's Chaplaincy, gathering about forty APS (persons in charge of Pastoral care) and volunteers from the three Marist schools in the countryside of Toulon, I had the pleasure of listening to Fr Bernad Boisseau sm speaking of "With Mary, a certain way".

Such a way is similar to life; sometimes it can be peaceful, with obstacles that can make us stumble, or that can help us to grow , or help the young ones we are responsible for.

After that rich moment of share, we met in the Chapel in the middle of the day, for a Eucharist concelebrated by Frs Luigi Savoldelli, Pascal Boidin and Bernard Boisseau, and animated by Nathalie Maillot's songs (from the Cours Fénelon). This strong prayer and meditation time invited us to remain faithful to the mission of God.

After a wonderful lunch (thanks to the chief!) , it was time to go back to work and to the afternoon workshops:

    - relaxation, meditation, prayer,

    - contemplative dialogue,

    - welcome to religious differences

    - songs and prayer.

Very great thanks for such a rich Marist spirituality day, where I felt a communion between Fathers and Lay people from the three schools.

 

from Pascale Sepulcre (APS St Joseph Ollioules in the South of France) 

   IMGP0445-1-.JPG

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 15:25

les-cadeaux-presentes-par-des-eleves.jpg

Le collège Ste Mary de Dundalk en Irlande a fêté son cent cinquantième anniversaire les 15 et 16 Octobre derniers.

Il y a tout juste cent cinquante ans, les maristes ouvraient les portes de l'école de Dundalk avec 26 élèves inscrits; Ils sont aujourd'hui 643 à fréquenter le College...

Ils nous a fallu dix huit mois pour préparer les célébrations d'anniversaire, et nous avons eu un précieux soutien de la part de l'équipe associative et des Parents d'élèves.

Ces célébrations ont été un  franc succès. Tout a pu être prèt dans les temps: le livre de prières, le magazine, les badges commémoratifs, les stylos, les DVD des photos d'archives et des photos du centenaire ...L'école a pu se montrer sous son meilleur jour, autant que peut le faire un bâtiment vieux de 150 ans!

Le samedi : journée porte ouverte aux anciens élèves:

 Le samedi 15 Octobre était la journée pendant laquelle l'école a ouvert grand ses portes pour accueillir ses anciens élèves (jeunes et vieux). De nombreux visiteurs en ont profité pour faire un tour des bâtiments, guidés en cela par des élèves actuellement à St Mary .

Le dimanche : une messe anniversaire concélébrée par de nombreux prêtres.

Le cardinal Sean Brady présidait cette célébration d'anniversaire, et était assisté par trois anciens élèves  Mgr Adrian Smith sm,  Mgr Gerard Clifford et John Hannan sm Supérieur Général des pères maristes; Un trés grand nombre de pères maristes venus d'Irlande, de France et de Nouvelle Zélande concélébraient également avec lui.

Les origines françaises des maristes étaient signifiées par la présence de son Excellence Mme Emmanuelle d'Achon, Ambassadeur de France en Irlande.

Un dîner de gala rassemblait de très nombreuses personnes le soir même à l'Hôtel Ballymascanlon House, et ce fut une occasion de plus pour se retrouver entre amis. Au grand nombre d'irlandais présents à cette soirée, s'ajoutaient deux collègues venus du Maristen Gymnasium d'Allemagne, et deux groupes importants en provenance de France et de Nouvelle Zélande.   

  L'équipe de St Mary's College  

la-messe-d-anniversaire---Copie-copie-1.jpgPere-John-Hannan--Pere-David-Corrigan--Pere-Hubert-Bonne.jpg

             

 

 

 

 

 

 

 

St Mary's College, Dundalk, Ireland, has been celebrating its sesquicentennial on October 16th and 17th of this year.

One hundred and fifty years ago the Marist first opened the doors of the school in Dundalk with twenty six pupils enrolled; and today, there are six hundred and forty three students.

We began planning for the celebrations eighteen months beforehand. We had great support from the Board of Management and the Parents'Council.

The celebrations were a great success. The Prayer Book, and the Magazine, the commemorative badges and pens, the DVDs of the old photos and the centenary celebrations appeared on time and the school was looking its best, as a one hundred and fifty years old building can look.

On Saturday : 150th anniversary past-pupils' open day 

Saturday, October 15th was the day when the school threw open its doors and welcomed back past-pupils old and young.

Many of the visitors took the opportunity of a guided tour of the building given by groups of present pupils.

On sunday : Concelebrated Anniversary Mass

Chief concelebrant of the Anniversary Mass was Cardinal Sean Brady, assisted by three past-pupils, Archbishop Adrian Smith sm, Bishop Gerard Clifford and John Hannan sm Superior General, as well as a large number of Marist priests from Ireland, France and overseas.

The French origins of the Marists were marked by the presence of Her Excellency Mme Emmanuelle d'Achon, French Ambassador to Ireland.

There was a large attendance at the Celebration Dinner later that evening in Ballymascanlon House Hotel, which provided another opportunity for renewing old acquaintances. Apart from the large Irish contingent and two colleagues from the Maristen Gymnasium in Germany, the two largest groups came from France and New Zealand.

 The  St Mary's College staff 

   des élèves apportent les offrandes au cours de la céléb                              MEA team

    

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 13:02

rando-velo-1.JPG

L'aumônerie de Ste Marie la Seyne a innové en organisant un week end de rando-vélo les 8 et 9 Octobre 2011 qui a conduit les participants jusqu'à la presqu'île de Gien, site remarquable du Var, battu par le Mistral qui y donne souvent toute sa puissance, zone écologique protégée où les marais salants accueillent un grand nombre d'espèces d'oiseaux.

Un professeur, une animatrice en pastorale et cinq intervenants bénévoles m'ont accompagné pour encadrer une quarantaine d'élèves de 4°, âgés de 13 à 14 ans.

Cette randonnée nous a fait pédaler à l'aller sur une distance de 35 kms environ et, après l'installation des tentes apportées par un minibus, une petite "promenade de santé" d'une douzaine de kms nous a permis de nous émerveiller sur cette nature superbe et sauvage, cette création divine.

Au retour, les mollets tout endoloris, nous avons partagé notre dîner, puis, participé à un jeu de connaissance biblique.

Le lendemain, une invitation à partager le repas du Seigneur, une célébration eucharistique en plein air nous a rassemblés autour d'une table de fête et de partage, avec des gestes et des paroles expliqués, qui ont touché le coeur des jeunes et des adultes présents.

Sur le chemin du retour, nos yeux et nos coeurs étaient remplis de lumière et de joie.

Au sein de l'aumônerie, n'ayons pas peur d'oser afin d'aller à la rencontre de Dieu et des autres.

 

Père Luigi Savoldelli sm

rando-velo-2.JPG

The Ste Marie la Seyne Chaplaincy team innovated with the organization of a "bike ride" week end on October the 8th and the 9th 2011; The participants went until the Gien peninsula, a remarquable site in the Var, beaten by the Mistral wind, and an ecological zone where salt marsh welcome a great variety of birds.

A teacher, a member of the Chaplaincy team and 5 volunteers helped me to manage about 40 pupils from the 3rd form (13 to 14 years old).

This ride made us cycle during about 35 kms and, after having set up the tents brought there by a minibus, a "short walk" of about 12 kms allowed us to be filled with wonder at that marvelous and wild nature, that creation of God.

On the way back, with our painful calves, we shared our diner and, then, we played a game of biblical knowledge.

The day after, an invitation to share the Lord's meal, a Eucharist outside gathered us around a table of feast, and where explained gesture and words touched the young ones' and the adults' heart.

When we went back to the school, our eyes and hearts were filled with light and joy.

Within the Chaplaincy, let's have no fear of "daring" in order to meet God and the others.

 

Father Luigi Savoldelli    

rando-velo-4.JPG

  rando-velo-3.JPG

 

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 11:18

3° rpo nuit en pleine narure 2

Une "grande première" a eu lieu le 27 Septembre 2011 pour les 24 élèves de 3°DP6 du lycée professionnel de l'Externat St Joseph d'Ollioules.

L'idée originale de passer une nuit en pleine nature, à l'abri dans une grotte du massif du Croupatier proche de l'établissement, a été portée par 3 professeurs auxquels se sont associés pour l'encadrement une animatrice en pastorale, un éducateur et moi-même.

Après 2 heures de marche dans la pinède de Châteauvallon, nous nous sommes installés afin de partager notre repas dans un esprit fraternel; chaque participant ayant apporté des denrées qui ont été mises en commun.

Pour la lumière, des bougies ont été allumées (le feu étant strictement interdit à cette période de l'année) et la chaleur nous a été restituée par les rochers chauffés par le beau soleil de la journée.

C'est avec beaucoup de respect de cette nature qui nous accueillait et des consignes données par les adultes que nos jeunes ont partagé, dans l'écoute, la gaieté, l'enthousiasme et la simplicité, des jeux et des discussions. Puis le moment de s'endormir est venu avec au loin toutes les lumières de la ville.

Au petit matin, après un petit déjeuner frugal, nous avons effectué dans la joie notre marche de retour vers l'externat .

Les jeunes ont été séduits par cette expérience inédite, vécue comme une aventure, qui a créé un lien étroit entre les jeunes et une plus grande confiance envers les adultes présents.

Une seule question nous a été posée: "La prochaine fois, où allons-nous?"

 

Père Luigi Savoldelli sm

 

  A new experience was made on September 27th for 24 students from the 4th form (3°DP6) of the Technical College of the Externat St Joseph d'Ollioules.

 The surprising idea of spending a night outside, in a cave of the Croupatier massif close to the school, was born by 3 teachers helped by someone in charge of Pastoral care, an educator and myself.

After a two hours walk in the Châteauvallon pine forest, we set up to share our meal in a brotherly spirit; each participant having brought foodstuffs to share.

For the light, candles were lit (it was strictly forbidden to make a fire in that period of the year) and we had warmth from the rocks heated by the sun all along the day.

With a great respect of that nature that accomodated us and with instructions given by the adults, the young people played and had chats together, sharing cheerfulness, enthusiasm and simplicity.

Then came the moment to sleep, with all the brights of the town in front of us.

In the morning, after a quick breakfast, we walked joyfully back to the Externat.

The students really loved that experience, lived like an adventure, and that created a strong link between them and a greater confidence towards the adults .

We heard only one question: "Where shall we go next time?"

 

Father Luigi Savoldelli sm

3° pro nuit en pleine narure 3

3° pro nuit en pleine narure 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 12:21

 

2011-05-29_12.53.58-1-.jpg

 2011-05-31 12.48.19[1]

 

 

 

 

                

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2011-06-01 10.20.07[1]En Mai 2011, un groupe de 17 étudiants du Chanel College de Coolock (à côté de Dublin en Irlande) et qui étaient accompagnés par deux professeurs, Franck Dowling et Richie Mac Liam, ont parcouru en vélo toute la route côtière de la partie nord du Chemin de Compostelle.

Pour certains, ce fut un pèlerinage, pour d'autres un voyage d'introspection, mais pour tous une expérience merveilleuse...

 

Franck Dowling

 

 

 

In May 2011, coming from Chanel College in Coolock (near Dublin, Ireland), a group of 17 students led by 2 teachers, Franck Dowling and Richie Mac Liam, cycled the northern coastal route of the Camino de Santiago de Compostelle.

For some a pilgrimage, for others a voyage of self-discovery, but for all of us a wonderful experience....

Franck Dowling 

 

2011-05-31_16.49.00-1-.jpg

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 11:34

devant Ste Photine

Un groupe de Sainte Marie Lyon, dénommé Saint Irénée (du nom du fondateur de l'église de Lyon, venu de Smyrne au II° siècle), travaille chaque année sur une meilleure connaissance des Eglises chrétiennes soeurs. Ses membres sont des élèves, des professeurs, des parents qui ponctuent leur année de rencontre par un voyage. L'an passé, en Mai 2011, ce voyage avait pour destination la Grèce: voici la traduction de l'article de la revue de fin d'année "Souvenir", qui nous a été envoyée par un grand lycée de frères maristes de la banlieue d'Athènes, à propos de notre rencontre du mois de Mai à Athènes (Marc Bouchacourt).

"Nous avons reçu une délégation de l'école des Maristes de Lyon au lycée Leontion. Nous avons reçu avec joie une trentaine de professeurs et d'élèves, et deux prêtres du lycée de Ste Marie Lyon fondé par les pères maristes en 1893. Les visiteurs étrangers ont parcouru le lycée, se sont entretenus avec la direction, la Pastorale, les professeurs de religion. La raison de leur venue est de mieux connaître notre manière de vivre aujourd'hui le souffle oecuménique dans notre école, et la coexistence heureuse des catholiques et des orthodoxes. Ensuite ils ont visité l'église Sainte Photine de Nea Smymi, et découvert son architecture et son histoire.

Par de tels contacts entre les maristes en Europe, nous renforçons les liens et le souffle de la spiritualité mariste à l'échelle internationale" (traduction Brigitte Cazeaux) 

 

avec les responsables locaux

groupe des jeunes

 

 

 

 

 

 

 

In Sainte Marie Lyon, a group goes on working every year to have a better knowledge of the sister Christian Churches. Its name is Saint Irénée because of the founder of the Church of Lyon who came fron Smyrne during the IInd Century, and its members are students, teachers and parents who end their meeting year with a journey.

Last year, in May 2011, they travelled to Greece: you can find below the translation of the article from the magazine "Souvenir" sent by a big Marist Brothers school near Athens. This article is about our meeting in Athens in May 2011 (From Marc Bouchacourt):

We had the visit of a delegation from the Lyon Marist school in Leontion. We received with a great pleasure about thirty teachers and students and two priests coming from the Sainte Marie Lyon school founded by Marist Fathers in 1893. Our foreign visitors went all over the school, and spoke to the Principal, to members of Chaplaincy and religion teachers. They wanted to know better our way of living the oecumenical breath today in our school, and the serene coexistence between Catholic and Orthodox people. Then they visited Ste Photine church in Nea Smymi, and discovered its architecture and history.

By such contacts between Marist people in Europe, we enforce links and breath of Marist spirituality on an international scale."(from a translation of Brigitte Cazeaux) 

dans l'église

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 08:03

 

Une expérience qui a changé leur vie...(d'après Michelle Dullaghan)

Pour neuf étudiants de l'établissement mariste de Dundalk, un professeur, Michelle Dullaghan, et le père Jimmy McElroy, le voyage a commencé au nouveau Terminal 2 de l'aèroport de Dublin. Après avoir pris 3 avions différents et plusieurs repas "exotiques", ils sont arrivés 23 heures plus tard dans un lieu connu comme étant le plus "arrosé"de la Thaïlande: Ranong. Le groupe s'apprêtait à se lancer dans une mission qu'ils n'oublieraient jamais, afin d'enseigner l'anglais à des enfants de réfigiés birmans totalement démunis, à la mission mariste de Ranong (MMR). La MMR essaie d'aider les ouvriers émigrés birmans de différentes façons: en s'occupant de l'éducation d'enfants d'ouvriers émmigrés, en leur apportant des soins médicaux et en gérant un centre communautaire. L'assistance est proposée à tous ceux qui en ont besoin, sans distinction de croyance, d'âge ou d'origine ethnique.   

L'adaptation des étudiants à l'intense chaleur, aux menaces de pluies torrentielles, et à la nourriture locale a été très rapide, et ils ont pris à coeur leur rôle d'enseignants. Les étudiants irlandais ont été fortement émus par l'enthousiasme et la gentillesse des birmans. Ils étaient pressés d'apprendre et ils ont tous trouvé le courage de travailler leur anglais. Le père John Larsen, responsable provincial de l'éducation et de la coordination de MMR, a vanté les mérites des étudiants irlandais. Il a souligné le fait que sans le superbe travail des volontaires de la mission mariste, les enfants birmans seraient exploités dans des usines de poissons et dans des réseaux de prostitution. 

L'équipe mariste de Dundalk s'est également rendue à Kaw Thaung de Myanmar (Birmanie), où ils ont rencontré le père Gregory et les soeurs basées là bas. La terrible situation du peuple birman était évidente à voir car ils vivent constamment dans la peur et l'oppression. Myanmar est une belle région, et pourtant c'est un de ces endroits où le peuple vit dans la peur, opprimé par le gouvernement. 

Les 2 semaines ont passé vite, et il a fallu songer à rentrer... Les souvenirs de Ranong resteront gravés à jamais dans le coeur des étudiants irlandais. Malgré les crises récentes, ils ont réalisé leur chance de grandir en Irlande.... 

  212.JPG     142

Life changing experience for Marist students....(Michelle Dullaghan)

Nine Marist students from Dundalk, one teacher, Michelle Dullaghan and Fr. Jimmy McElroy began their journey from the new Terminal 2 building at Dublin airport. After three flights and several ‘exotic’ inflight meals, they arrived 23 hours later in a place known as the “soggiest place in Thailand”; Ranong. The group were about to embark on an unforgettable mission to teach English to poverty stricken Burmese refugee children at the Marist Mission in Ranong (MMR). The MMr is trying to assist Burmese migrant workers in various ways: through education of some of the children of the migrant workers, with health care and by running a community centre. Assistance offered is to the neediest people regardless of creed, age or ethnic origin. 

 Students quickly adapted to the intense heat, constant threat of torrential rain and local food and set about their teaching duties. The Irish students were strongly affected by the enthusiasm and friendly nature of the Burmese people. They were eager to learn and all found the courage to practise their English. Fr John Larsen, the Provincial Minister for Education and Coordinator for the MMR praised the Irish students highly. He emphasised to the Irish students that without the hard work of the Marist mission volunteers, the Burmese children would be forced into exploitative jobs in fish factories and prostitution. 

The Marist Dundalk contingent also visited Kaw Thaung in Myanmar (Burma) where they met with Fr. Gregory and the sisters based there. The plight of the Burmese people was clear to be seen where they constantly live in fear and oppression. Myanmar is a beautiful country, and yet one in which the people live in fear, downtrodden by an oppressive government. 

The two weeks passed and the Marist Dundalk students had to return home. Memories of Ranong will live forever in the hearts of the Irish students. Despite recent crises, they now realise how very fortunate they are to grow up in Ireland.

  545-copie-1.JPG

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 13:16

groupe

Voici, au hasard des témoignages recueillis, quelques extraits:

" J'ai rencontré des gens de multiples nationalités vivant la même foi que moi avec des opinions plus ou moins différentes. On se sent beaucoup moins seule! J'ai découvert le véritable esprit mariste que je ne connaissais pas, tout en étant scolarisée dans un établissement mariste."

"Ce fut une expérience de foi trés profonde. La rencontre d'autrui, étranger, mais frère dans la foi, dans une même ouverture autour du Christ et de notre Saint Père. Grâce aux JMJ, nous avons pu découvrir le visage jeune de l'Eglise..."

"Vivre sa foi avec d'autres personnes, partager des moments de prière.

J'ai découvert les maristes réellement durant ces deux semaines. Je retiens plus particulièrement la générosité, le partage des repas et des temps de pause, des rencontres très enrichissantes..." (Lucie)

"Ce que je retiendrai, ce sont les rencontres, apprendre à connaître d'autres personnes qui ont d'autres cultures. Cela donne envie de partir découvrir leur pays. C'est aussi une véritable expérience: des milliers de jeunes rassemblés pour une même religion, pour un même Dieu. On ne se sent plus seul. On s'aperçoit que les maristes sont présents dans le monde entier."

JMJ.-_Vigilia_de_la_luz-JPG 

 

 celebracion_de_clausura.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

You can read below a few sentences said by students from the Marist group:

"I met people from different countries, people sharing my faith but with more or less different opinions. You really feel less alone !

I discovered the real Marist spirit that I didn't know before although I was in a Marist school."

"It was a very deep experience of faith. Meeting the others, foreign people, but brothers in faith, in a similar open-mindedness around Jesus Christ and our Holy Father. Thanks to the WYD, we could see the young face of the Church."

"To live our faith with other persons, to share prayers...

I really discovered the Marists during these two weeks. I will remember more specially generosity, the moments when we shared meals, breaks, and some very rewarding meetings..."

"I shall remember all the persons I met, and how we learnt to know people with different cultures.

It makes me feel like visiting their countries. It is also a real experience: thousands of young people together in the name of the same religion and of the same God! You never feel alone any more! You realize that Marist people are everywhere in the world."

JMJ.-_Camino_de_luz.JPG

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article

Bienvenue / Welcome

 

Bienvenue sur le blog des établissements maristes et des centres d'éducation non-formelle de la province d'Europe. Les nouvelles, les initiatives et les informations que vous communiquerez seront ainsi présentées à tous à l'intèrieur de la province d'Europe, dans un but de partage d'expériences et d'innovations...

N'hésitez donc pas à faire parvenir à Donald Lillistone (province d'Europe) vos articles, photos et autres vidéos que vous souhaiteriez partager....

 

Welcome to the blog of the European Marist schools and non formal educational centers.

News, initiatives and pieces of information that you communicate will thus be presented to everyone within the European Province, in order to share experiences and innovations....

So, don't hesitate to send to Donald Lillistone (European Province) your articles, pictures and other videos that you would like to share with others...