Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 11:18

3° rpo nuit en pleine narure 2

Une "grande première" a eu lieu le 27 Septembre 2011 pour les 24 élèves de 3°DP6 du lycée professionnel de l'Externat St Joseph d'Ollioules.

L'idée originale de passer une nuit en pleine nature, à l'abri dans une grotte du massif du Croupatier proche de l'établissement, a été portée par 3 professeurs auxquels se sont associés pour l'encadrement une animatrice en pastorale, un éducateur et moi-même.

Après 2 heures de marche dans la pinède de Châteauvallon, nous nous sommes installés afin de partager notre repas dans un esprit fraternel; chaque participant ayant apporté des denrées qui ont été mises en commun.

Pour la lumière, des bougies ont été allumées (le feu étant strictement interdit à cette période de l'année) et la chaleur nous a été restituée par les rochers chauffés par le beau soleil de la journée.

C'est avec beaucoup de respect de cette nature qui nous accueillait et des consignes données par les adultes que nos jeunes ont partagé, dans l'écoute, la gaieté, l'enthousiasme et la simplicité, des jeux et des discussions. Puis le moment de s'endormir est venu avec au loin toutes les lumières de la ville.

Au petit matin, après un petit déjeuner frugal, nous avons effectué dans la joie notre marche de retour vers l'externat .

Les jeunes ont été séduits par cette expérience inédite, vécue comme une aventure, qui a créé un lien étroit entre les jeunes et une plus grande confiance envers les adultes présents.

Une seule question nous a été posée: "La prochaine fois, où allons-nous?"

 

Père Luigi Savoldelli sm

 

  A new experience was made on September 27th for 24 students from the 4th form (3°DP6) of the Technical College of the Externat St Joseph d'Ollioules.

 The surprising idea of spending a night outside, in a cave of the Croupatier massif close to the school, was born by 3 teachers helped by someone in charge of Pastoral care, an educator and myself.

After a two hours walk in the Châteauvallon pine forest, we set up to share our meal in a brotherly spirit; each participant having brought foodstuffs to share.

For the light, candles were lit (it was strictly forbidden to make a fire in that period of the year) and we had warmth from the rocks heated by the sun all along the day.

With a great respect of that nature that accomodated us and with instructions given by the adults, the young people played and had chats together, sharing cheerfulness, enthusiasm and simplicity.

Then came the moment to sleep, with all the brights of the town in front of us.

In the morning, after a quick breakfast, we walked joyfully back to the Externat.

The students really loved that experience, lived like an adventure, and that created a strong link between them and a greater confidence towards the adults .

We heard only one question: "Where shall we go next time?"

 

Father Luigi Savoldelli sm

3° pro nuit en pleine narure 3

3° pro nuit en pleine narure 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 12:21

 

2011-05-29_12.53.58-1-.jpg

 2011-05-31 12.48.19[1]

 

 

 

 

                

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2011-06-01 10.20.07[1]En Mai 2011, un groupe de 17 étudiants du Chanel College de Coolock (à côté de Dublin en Irlande) et qui étaient accompagnés par deux professeurs, Franck Dowling et Richie Mac Liam, ont parcouru en vélo toute la route côtière de la partie nord du Chemin de Compostelle.

Pour certains, ce fut un pèlerinage, pour d'autres un voyage d'introspection, mais pour tous une expérience merveilleuse...

 

Franck Dowling

 

 

 

In May 2011, coming from Chanel College in Coolock (near Dublin, Ireland), a group of 17 students led by 2 teachers, Franck Dowling and Richie Mac Liam, cycled the northern coastal route of the Camino de Santiago de Compostelle.

For some a pilgrimage, for others a voyage of self-discovery, but for all of us a wonderful experience....

Franck Dowling 

 

2011-05-31_16.49.00-1-.jpg

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 11:34

devant Ste Photine

Un groupe de Sainte Marie Lyon, dénommé Saint Irénée (du nom du fondateur de l'église de Lyon, venu de Smyrne au II° siècle), travaille chaque année sur une meilleure connaissance des Eglises chrétiennes soeurs. Ses membres sont des élèves, des professeurs, des parents qui ponctuent leur année de rencontre par un voyage. L'an passé, en Mai 2011, ce voyage avait pour destination la Grèce: voici la traduction de l'article de la revue de fin d'année "Souvenir", qui nous a été envoyée par un grand lycée de frères maristes de la banlieue d'Athènes, à propos de notre rencontre du mois de Mai à Athènes (Marc Bouchacourt).

"Nous avons reçu une délégation de l'école des Maristes de Lyon au lycée Leontion. Nous avons reçu avec joie une trentaine de professeurs et d'élèves, et deux prêtres du lycée de Ste Marie Lyon fondé par les pères maristes en 1893. Les visiteurs étrangers ont parcouru le lycée, se sont entretenus avec la direction, la Pastorale, les professeurs de religion. La raison de leur venue est de mieux connaître notre manière de vivre aujourd'hui le souffle oecuménique dans notre école, et la coexistence heureuse des catholiques et des orthodoxes. Ensuite ils ont visité l'église Sainte Photine de Nea Smymi, et découvert son architecture et son histoire.

Par de tels contacts entre les maristes en Europe, nous renforçons les liens et le souffle de la spiritualité mariste à l'échelle internationale" (traduction Brigitte Cazeaux) 

 

avec les responsables locaux

groupe des jeunes

 

 

 

 

 

 

 

In Sainte Marie Lyon, a group goes on working every year to have a better knowledge of the sister Christian Churches. Its name is Saint Irénée because of the founder of the Church of Lyon who came fron Smyrne during the IInd Century, and its members are students, teachers and parents who end their meeting year with a journey.

Last year, in May 2011, they travelled to Greece: you can find below the translation of the article from the magazine "Souvenir" sent by a big Marist Brothers school near Athens. This article is about our meeting in Athens in May 2011 (From Marc Bouchacourt):

We had the visit of a delegation from the Lyon Marist school in Leontion. We received with a great pleasure about thirty teachers and students and two priests coming from the Sainte Marie Lyon school founded by Marist Fathers in 1893. Our foreign visitors went all over the school, and spoke to the Principal, to members of Chaplaincy and religion teachers. They wanted to know better our way of living the oecumenical breath today in our school, and the serene coexistence between Catholic and Orthodox people. Then they visited Ste Photine church in Nea Smymi, and discovered its architecture and history.

By such contacts between Marist people in Europe, we enforce links and breath of Marist spirituality on an international scale."(from a translation of Brigitte Cazeaux) 

dans l'église

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 08:03

 

Une expérience qui a changé leur vie...(d'après Michelle Dullaghan)

Pour neuf étudiants de l'établissement mariste de Dundalk, un professeur, Michelle Dullaghan, et le père Jimmy McElroy, le voyage a commencé au nouveau Terminal 2 de l'aèroport de Dublin. Après avoir pris 3 avions différents et plusieurs repas "exotiques", ils sont arrivés 23 heures plus tard dans un lieu connu comme étant le plus "arrosé"de la Thaïlande: Ranong. Le groupe s'apprêtait à se lancer dans une mission qu'ils n'oublieraient jamais, afin d'enseigner l'anglais à des enfants de réfigiés birmans totalement démunis, à la mission mariste de Ranong (MMR). La MMR essaie d'aider les ouvriers émigrés birmans de différentes façons: en s'occupant de l'éducation d'enfants d'ouvriers émmigrés, en leur apportant des soins médicaux et en gérant un centre communautaire. L'assistance est proposée à tous ceux qui en ont besoin, sans distinction de croyance, d'âge ou d'origine ethnique.   

L'adaptation des étudiants à l'intense chaleur, aux menaces de pluies torrentielles, et à la nourriture locale a été très rapide, et ils ont pris à coeur leur rôle d'enseignants. Les étudiants irlandais ont été fortement émus par l'enthousiasme et la gentillesse des birmans. Ils étaient pressés d'apprendre et ils ont tous trouvé le courage de travailler leur anglais. Le père John Larsen, responsable provincial de l'éducation et de la coordination de MMR, a vanté les mérites des étudiants irlandais. Il a souligné le fait que sans le superbe travail des volontaires de la mission mariste, les enfants birmans seraient exploités dans des usines de poissons et dans des réseaux de prostitution. 

L'équipe mariste de Dundalk s'est également rendue à Kaw Thaung de Myanmar (Birmanie), où ils ont rencontré le père Gregory et les soeurs basées là bas. La terrible situation du peuple birman était évidente à voir car ils vivent constamment dans la peur et l'oppression. Myanmar est une belle région, et pourtant c'est un de ces endroits où le peuple vit dans la peur, opprimé par le gouvernement. 

Les 2 semaines ont passé vite, et il a fallu songer à rentrer... Les souvenirs de Ranong resteront gravés à jamais dans le coeur des étudiants irlandais. Malgré les crises récentes, ils ont réalisé leur chance de grandir en Irlande.... 

  212.JPG     142

Life changing experience for Marist students....(Michelle Dullaghan)

Nine Marist students from Dundalk, one teacher, Michelle Dullaghan and Fr. Jimmy McElroy began their journey from the new Terminal 2 building at Dublin airport. After three flights and several ‘exotic’ inflight meals, they arrived 23 hours later in a place known as the “soggiest place in Thailand”; Ranong. The group were about to embark on an unforgettable mission to teach English to poverty stricken Burmese refugee children at the Marist Mission in Ranong (MMR). The MMr is trying to assist Burmese migrant workers in various ways: through education of some of the children of the migrant workers, with health care and by running a community centre. Assistance offered is to the neediest people regardless of creed, age or ethnic origin. 

 Students quickly adapted to the intense heat, constant threat of torrential rain and local food and set about their teaching duties. The Irish students were strongly affected by the enthusiasm and friendly nature of the Burmese people. They were eager to learn and all found the courage to practise their English. Fr John Larsen, the Provincial Minister for Education and Coordinator for the MMR praised the Irish students highly. He emphasised to the Irish students that without the hard work of the Marist mission volunteers, the Burmese children would be forced into exploitative jobs in fish factories and prostitution. 

The Marist Dundalk contingent also visited Kaw Thaung in Myanmar (Burma) where they met with Fr. Gregory and the sisters based there. The plight of the Burmese people was clear to be seen where they constantly live in fear and oppression. Myanmar is a beautiful country, and yet one in which the people live in fear, downtrodden by an oppressive government. 

The two weeks passed and the Marist Dundalk students had to return home. Memories of Ranong will live forever in the hearts of the Irish students. Despite recent crises, they now realise how very fortunate they are to grow up in Ireland.

  545-copie-1.JPG

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 13:16

groupe

Voici, au hasard des témoignages recueillis, quelques extraits:

" J'ai rencontré des gens de multiples nationalités vivant la même foi que moi avec des opinions plus ou moins différentes. On se sent beaucoup moins seule! J'ai découvert le véritable esprit mariste que je ne connaissais pas, tout en étant scolarisée dans un établissement mariste."

"Ce fut une expérience de foi trés profonde. La rencontre d'autrui, étranger, mais frère dans la foi, dans une même ouverture autour du Christ et de notre Saint Père. Grâce aux JMJ, nous avons pu découvrir le visage jeune de l'Eglise..."

"Vivre sa foi avec d'autres personnes, partager des moments de prière.

J'ai découvert les maristes réellement durant ces deux semaines. Je retiens plus particulièrement la générosité, le partage des repas et des temps de pause, des rencontres très enrichissantes..." (Lucie)

"Ce que je retiendrai, ce sont les rencontres, apprendre à connaître d'autres personnes qui ont d'autres cultures. Cela donne envie de partir découvrir leur pays. C'est aussi une véritable expérience: des milliers de jeunes rassemblés pour une même religion, pour un même Dieu. On ne se sent plus seul. On s'aperçoit que les maristes sont présents dans le monde entier."

JMJ.-_Vigilia_de_la_luz-JPG 

 

 celebracion_de_clausura.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

You can read below a few sentences said by students from the Marist group:

"I met people from different countries, people sharing my faith but with more or less different opinions. You really feel less alone !

I discovered the real Marist spirit that I didn't know before although I was in a Marist school."

"It was a very deep experience of faith. Meeting the others, foreign people, but brothers in faith, in a similar open-mindedness around Jesus Christ and our Holy Father. Thanks to the WYD, we could see the young face of the Church."

"To live our faith with other persons, to share prayers...

I really discovered the Marists during these two weeks. I will remember more specially generosity, the moments when we shared meals, breaks, and some very rewarding meetings..."

"I shall remember all the persons I met, and how we learnt to know people with different cultures.

It makes me feel like visiting their countries. It is also a real experience: thousands of young people together in the name of the same religion and of the same God! You never feel alone any more! You realize that Marist people are everywhere in the world."

JMJ.-_Camino_de_luz.JPG

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 13:21

Un groupe de 21 personnes des établissements maristes d'Irlande et d'Angleterre s'est retrouvé à l'aéroport de Lyon le mercredi 25 mai dernier, pour un voyage à la découverte des origines de la Société de Marie.

Ce déplacement était organisé par MEA -Marist Education Authority des 3 établissements maristes d'Irlande- et concernait CUS à Dublin, Chanel College à Coolock et St Mary's School à Dundalk; Un groupe anglais de St Mary's Blackburn s'est joint à eux, comme c'est le cas depuis deux ans.

Certaines personnes se connaissaient peut-être déjà, à l'intérieur d'une même école, mais pas d'un établissement à l'autre. Ce fut une expérience "enrichissante"! Des liens ont été créés, des idées on été échangées, un nouveau groupe s'est formé...

Le programme était dense:  5 jours dans les pas des fondateurs Jean-Claude Colin, Marcelin Champagnat et Jeanne-Marie Chavoin. Un périple complet qui est parti du Puy (la Basilique), en passant par la Neylière, l'Hermitage (Maison mère des frères maristes), La Valle, Lyon et la colline de Fourvière (avec une passionnante visite de l'Externat Sainte Marie, visite guidée et commentée par Marc Bouchacourt, le chef d'établissement), et qui s'est achevé à Cerdon où se trouve la Maison des soeurs maristes.

Des témoignages profonds et encourageants pour la poursuite de cette expérience ont été faits, au retour dans les établissements d'origine : compréfension des valeurs maristes, de la mission de chacun au sein des établissements, sans parler de cette certtitude de faire partie d'une famille au service des jeunes.

C'est un vrai "groupe" qui est reparti...

groupe MEABlackburn 1

 

 A group of 21 educationalists converged at Lyon airport on Wednesday 25th May to take a "journey" to explore the fondations of the Society of Mary.

The trip was organized by the MEA - Marist EDucation Authority in Ireland for the three Irish Marist schools - CUS Dublin; Chanel College, Coolock and St Mary's School, Dundalk and for the last two years St Mary's Blackburn to join them.

This was a group of people who in their individual schools may know each other but in the wider community rarely met. It was an "enlightening" experience. New friendships were formed, space and time was available to allow the persons to explore possible links and develop ideas.

They had a very packed schedule: 5 days following the steps of Fr. Jean Claude Colin, Marcelin Champagnat and Jeanne Marie Chavoin. They travelled to Le Puy (the Basilica), la Neylière, l'Hermitage ( The Mother House of the Marist Brothers), Lyon and Fourvière, with a facinating visit of the Externat Ste Marie (the Principal, Marc Bouchacourt, was commentating the visit); The last day, they saw Cerdon, where is situated the home of the Marist Sister's founded by Marie Jeanne Chavoin.

At the end, strong expressions of what have been shared during these days:  a better understanding of the Marist values,  of everyone's mission in the establishments, and the sense of being a member of a big family in the service of the youngest.

A real "group" was created...

sur-les-marches.jpg

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 12:20

Le 3 mai, le père Provincial Hubert Bonnet-Eymard, haut responsable de tous les Pères Maristes en Europe, a rendu visite au Maristengymnasium de Fürstenzell, accompagné par la Promotrice de l’Éducation de la Province Mme Dominique Villebrun. Ils voulaient avoir une impression plus détaillée de l’établissement.

Le point central de la journée fut un entretien avec les directeurs de l’école et les professeurs responsables des programmes d’échange, dans le but de promouvoir  le réseau européen des écoles maristes. 

Il y avait déjà eu – à quelques années de distance – des rencontres de représentants des écoles en vue de renforcer le sentiment de collégialité entre eux, tout en travaillant sur l’héritage mariste, sur la particularité de l’éthique mariste et sur la manière de les imposer dans les établissements.

Ce sont ces mêmes raisons qui ont amené le Maristengymnasium Fürstenzell à lancer des programmes d’échange avec les écoles maristes de Toulon (France), Malgrat de Mar (Espagne) et de Dundalkmail-2-.jpg (Irlande).

Au niveau mondial, le programme d’échange avec la Marist School d' Atlanta (Etats-Unis) contribue aussi à cette perspective. Il est d'ailleurs prévu que la prochaine rencontre des écoles maristes européennes ait lieu à Passau en 2012.

Hubert Bonnet Eymard a profité de cette visite pour parler aux enseignants pendant une récréation prolongée, à la suite de quoi le directeur lui a fait découvrir l’établissement et quelques classes.

Le président de l’arrondissement avait souhaité que P. Hubert Bonnet-Eymard, Mme Villebrun, le Supérieur Régional Alois Greiler et le Directeur Dr. Roland Feucht soient ses invités le soir même . Le Prieur Hans Striedl était également présent à la sous-préfecture en  tant que représentant de l’Évêque W. Schraml.

Le président de l’arrondissement et le prieur Striedl ont vivement remercié le père Provincial, mentionnant surtout l’engagement extraordinaire des Maristes dans la ville, l’arrondissement et la diocèse. Ils ont souligné l’éducation exceptionnelle du Maristengymnasium.

La soirée s'est achevée par la signature par tous du livre d’or de Passau.

strengthen the sense of togetherness 

                                                                                                    Dr Roland Feucht

 

On May 3rd, Father Hubert Bonnet-Eymard, the highest-ranking man in charge of the European Marist Fathers, went to see the Maristengymnasium Fürstenzell, together with Mrs Dominique Villebrun,  the Education Promoter for the Province. They wanted to get a personal impression of the institution.

At the centre of the talks held on this day, there were a long exchange with the head teachers as well as the teachers responsible for the pupils' exchange programmes, in order to find a way to expand a European network of Marist schools.

For quite some time representatives of the single schools have had meetings at a distance of some years, in order to strengthen the sense of togetherness, but first and foremost to work on the Marist legacy and the special Marist ethic, and to find ways to incorporate these ideas into school life.

It is also for this reason that the Maristengymnasium Fürstenzell has got school exchange programmes with the Marist schools in Toulon (France), Malgrat de Mar (Spain) and Dundalk (Republic of Ireland).

In a broader sense, the exchange programme with Marist School in Atlanta/ United States also contributes to this project, of course. As far as planning has been made, the next European Marist Schools Forum will be held in Passau in 2012.

Father Hubert took the chance and spoke to the teachers during an extended break and was then shown the school building and some classes.

It was the district chief executive's personal wish to meet with Father Hubert Bonnet-Eymard and Mrs Dominique Villebrun, Regional Superior Father Aloïs Greiler and Principal Dr. Roland Feucht in the evening of the same day at the district office, where they were also welcomed by Provost Hans Striedl, on behalf of Diocesan Bishop W.Schraml. The district chief executive Franz Meyer as well as Provost Striedl addressed the VIP guest in short speeches, and thanked him for the Marists' extraordinary involvement in the city, the district and the diocese. They put a special emphasis on the education and schooling work done by the Maristengymnasium. The evening culminated in the guests' signing the city visitor's book.

 

                                                                                                          Dr. Roland Feucht

                                                                                                                                               mail-1--copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 09:48

le-groupe-de-Londres.jpg

Par Rafael Ramila sm aumônier:

"Pour vivre le FRAT de Jambville, organisé pour les collègiens des aumôneries des diocèses de l'Ile de France, nous sommes partis en bus depuis Londres: nous étions 42 collégiens et 8 animateurs (dont je faisais partie).

A Jambville, nous étions dans le village "Europeville" avec d'autres aumôneries du diocèse de Paris, où nous avions presque 600 jeunes! Il y avait des activités de village: veillée d'accueil, messe, repas, veillée festive, quelques jeux et le sacrement du pardon...

Les 11000 jeunes rassemblés à Jambville étaient réunis au moins une fois par jour sous un grand chapiteau, où l'animation était assurée par le groupe musical Glorious. Ce groupe a entrainé d'une manière fantastique tous ces jeunes vers la louange et le témoignage, notamment au cours d'une messe mémorable le dimanche de la Pentecôte (messe présidée par Mgr André Vingt-Trois, 7 évêques et quelques 200 prêtres...)

Notre groupe londonien a bien tenu sa place par sa belle participation, sa joie et l'ouverture aux autres aumôneries...

Nous sommes rentrés trés fatigués mais extrêmement heureux de ces trois jours de partage! l'Eglise est jeune et pleine d'avenir!

Notre prochain rendez vous: La Vecilla et Madrid!"

la-prairie-2.jpg

By Rafael Ramila sm Chaplain:

"To live the Jambville FRAT organized for the Ile de France diocese chaplaincies, we took a bus from London: we were 42 young boys and girls from the Secondary School and 8 adults (I was in the group).

In Jambville (a small town in the West of the Parisian region), we were in the "Europeville" village with other chaplaincies from Paris: there were almost 600 young boys and girls in our village! We had different activities: welcome evening, mass, meals, festive evenings, games and the forgiveness Celebration.

The 11000 young people gathered in Jambville used to meet together at last once a day under a huge top, with the "Glorious" musical group in charge of songs and music. This group wonderfully led all these young ones to praise and testimony, particularly during an unforgettable mass on the Pentecost Sunday ( a mass with Mgr André Vingt-Trois, Archbishop of Paris, 7 Bishops and almost 200 Priests...)

Our London group held his own by his good participation, by his happiness and his opening to the other chaplaincies...

We went back home exhausted, but extremely happy with these three days ! The Church is young and up-and-coming!

Our next rendez-vous: La Vecilla and Madrid!"  

la-prairie.jpg 

 

 

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 10:10

cloitre_2.JPGLa célébration de fin d'année de l'Institution Sainte Marie de Riom (France) a eu lieu en plein air sous les cloîtres de l'école, où 350 personnes étaient réunies, élèves, professeurs volotaires et parents, le 7 Juin dernier.

Ce fut une belle célébration de la parole, au cours de laquelle des élèves de 6ème et de Terminale ont pu témoigner de leur façon de se mettre à l'écoute de Dieu dans leur vie. Les chants et les temps de silence ont permis de vivre un grand moment de recueillement et de communion : l'assemblée ne formait qu'un seul corps, elle était Eglise.

Un très beau triptyque, réalisé en aumônerie, résumait le thème du Projet Pastoral de l'année "Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi", et venait illustrer ce moment de partage:

arbre 

  • • Un premier volet, réalisé pour le 8 Décembre, représentant  un arbre, sur lequel étaient inscrits les noms de ceux qui nous guident dans la foi, et dont les branches étaient  constituées des prénoms de tous les élèves de Sainte Marie ,
  • • un deuxième volet, présenté le Jeudi Saint, annonçant "Tous  en chemin à la suite de Jésus",       
  • • et un troisième volet couvert des visages de tous les élèves de l'établissement.

 

 

The last celebration of the school year in Sainte Marie Institute in Riom (France) took place on June 7th, in the open-air within the cloisters of the school, and gathered 350 people, pupils, teachers and parents.

It was a very nice celebration of the Word of God, during which from the youngest to the oldest students could bear witness to their way of bringing God into their lives. Songs and periods of silence made possible great moments of meditation and of  communion : The assembly formed one body, the Church!

 A very beautiful triptych put together during the time in the Chaplaincy, a  summary of this year's Pastoral theme "Firmly rooted in and built on Jesus Christ in the faith".

  • The first panel, created for December 8th, represents a tree on which is written the names of our faith guides and and the branches are formed by all the Christian names of the students of Ste Marie,
  • The second panel, presented on the Holy Thursday states "Everyone on the path following Jesus",
  • The final and third panel is covered with the faces of qll the students in the school

 cloitre.JPG

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 07:30

r_DSC1342.jpg

Les 1060 élèves du collège de la Solitude, pour la traditionnelle journée témoignage chrétien, se sont rendus cette année à Ars sur Formans, le jeudi 7 Avril 2011. Les élèves, leurs éducateurs et leurs professeurs, renforcés par de très nombreux parents, ont marché entre Toussieux et Ars sous un ciel radieux. A l'arrivée dans le village et la paroisse de Jean Marie Vianney, ils ont pu bénéficier de plusieurs rencontres, notamment avec Monseigneur Le Gall, évêque auxiliaire de Lyon, ou bien avec le dominicain curé de la paroisse irakienne de Lyon, le père Muhannad Al Tawil, ou encore avec des éducateurs de rue de l'association "le Rocher", et aussi avec les carmélites d'Ars. Ainsi, dans un esprit d'accueil et de partage, chacun a pu découvrir ou mieux comprendre ce témoignage chrétien dans sa diversité.

 r DSC1337 Bertrand Eygun

For their traditional Christian expression day, the 1060 "la Solitude" Secondary School students had a daylong visit to Ars sur Formans, on Thursday April 7th 2011. The students and their teachers, with a very great number of parents, walked to Toussieux and Ars, beneath a marvelous sky. At the arrival in the village and in Jean Marie Vianney's parish, they could meet some outstanding people such as Monseigneur Le Gall, Auxiliary Bishop of Lyon, or the Dominican priest of the Lyon Iraqi parish, Father Muhannad Al Tawil, or youth workers from the "le Rocher" association, or also Carmelite nuns from Ars. And so, in a spirit of welcome and of sharing, everyone could receive or better understand this Christian expression in its diversity.   

 r DSC1312

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article

Bienvenue / Welcome

 

Bienvenue sur le blog des établissements maristes et des centres d'éducation non-formelle de la province d'Europe. Les nouvelles, les initiatives et les informations que vous communiquerez seront ainsi présentées à tous à l'intèrieur de la province d'Europe, dans un but de partage d'expériences et d'innovations...

N'hésitez donc pas à faire parvenir à Donald Lillistone (province d'Europe) vos articles, photos et autres vidéos que vous souhaiteriez partager....

 

Welcome to the blog of the European Marist schools and non formal educational centers.

News, initiatives and pieces of information that you communicate will thus be presented to everyone within the European Province, in order to share experiences and innovations....

So, don't hesitate to send to Donald Lillistone (European Province) your articles, pictures and other videos that you would like to share with others...