Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 07:57
St Mary's College, Blackburn - 100% Satisfaction
St Mary's College, Blackburn - 100% Satisfaction

We have just learned that, in the National Student Survey for Student Satisfaction for the academic year 2015/16, St Mary's College in Blackburn has come top with a satisfaction rating of 100% for its Higher Education courses.

Congratulations to all the members of the Higher Education team.

To read the details that have been published in the national press, click on the link below.

Nous venons d'apprendre que, lors du sondage national de satisfaction des étudiants pour l'année 2015/16, St Mary's College à Blackburn a obtenu un taux de satisfaction de 100% pour ses programmes d'enseignement supérieurs.

Félicitations à tous les membres de l'équipe post-bac.

Pour lire les détails qui ont été publiés dans la presse nationale, cliquez sur le lien ci-dessous.

Frank Dixon

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 07:55
St Mary's College, Blackburn - Principal vacancy

St Mary's College, Blackburn, has a vacancy from 1 March 2017 on the retirement of the current Principal, Frank Dixon.

Further details and an application form are available on the website : www.stmarysblackburn.ac.uk and via the link below.

St Mary's College, Blackburn, recherche pour le 1 mars 2017 un chef d'établissement au moment du départ à la retraite du titulaire actuel, Frank Dixon.

Les détails supplémentaires et le formulaire de candidature sont disponibles sur le site internet : www.stmarysblackburn.ac.uk et via le lien ci-dessous.

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 09:09
Sunninghill: USA University Netball Team

Maristine sisters, Greta, Kayla and Alyssa Spitzer have recently been selected for the USA University Netball Team.

All three sisters joined The Marist at the Prep school and Greta was the last to leave in 2015, all having stayed until the end of the Sixth Form. Each was fully involved in the sports on offer at The Marist and particularly excelled in netball.

Following their time at The Marist, the girls chose to return to America to continue their higher education. Whilst the girls remain busy carrying out their university studies, they are thrilled to now be members of the USA University Netball Team.

Principal of The Marist, Karl McCloskey, said, "We are extremely proud of all three Spitzer sisters. We knew during their time at The Marist that Greta, Kayla and Alyssa were exceptional sportspersons. It is wonderful to know they now play on the same team together - not only are they able to represent their country, but also help other children build their confidence in sport and raise the profile of netball internationally."

Georgina Gallop

Sunninghill: USA University Netball Team

Trois soeurs, anciennes élèves de l'école mariste à Sunninghill, ont été sélectionnées pour l'équipe de netball des universités américaines.

Les trois soeurs, Greta, Kayla et Alyssa Spitzer, ont fait toutes leurs études primaires et secondaires à Sunninghill. Greta est la dernière à quitter l'école en 2015. Elles se sont épanouies pleinement dans la participation sportive à l'école, et elles étaient tout particulièrement douées pour le netball.

Après avoir fini leurs études à Sunninghill, elles sont retournées aux États-Unis pour aller à l'université. Elles continuent à poursuivre leurs études d'une manière très assidue, et elles sont maintenant ravies d'avoir été sélectionnées pour l'équipe nationale universitaire.

Karl McCloskey, chef d'établissement, a dit : « Nous sommes très fiers des soeurs Spitzer. Lorsqu'elles étaient avec nous, nous savions déjà qu'elles étaient exceptionnellement douées pour les sports. Il est merveilleux de savoir qu'elles jouent maintenant dans la même équipe - elles représentent leur pays, mais en même temps elles aident les jeunes enfants à développer leur potentiel sportif et elles relèvent le profil du netball sur le plan international ».

Georgina Gallop

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 07:16
Ste Marie La Seyne - Accueil de rentrée

A l'initiative du groupe Maristes en éducation, il a été réalisé cette année un accueil de rentrée officiel.

Le lundi 5 septembre, avant le premier cours de l'année, toute la communauté éducative désormais formée d'un peu plus de 1000 élèves et tous les personnels se sont rassmblés sur l'axe central de la grande cour autour de Marie pour entendre le mot d'accueil du chef d'établissement, et des textes lus par des membres de Maristes en éducation et des élèves.

Evariste, un de nos élèves de seconde, a ponctué cet accueil par un morceau de violoncelle devant le regard médusé de ses camarades.

Enfin le père Thomasset a béni cette année qui s'ouvre et tous les acteurs de Ste Marie.

J'ai voulu, quant à moi, placer cette année sous le signe de la Fraternité, valeur clé de notre République qui seule peut unir à mon sens Liberté et Égalité.

Nous avons voulu que nos élèves entrent joyeusement et solennellement dans cette année en leur faisant entendre que c'est parce qu'ils vont en classe qu'ils deviennent des hommes et femmes libres; ce qui n'est pas encore le cas pour la majorité des jeunes de par le monde.

Jacques Bouteille et le groupe Maristes en éducation

Ste Marie La Seyne - Accueil de rentréeSte Marie La Seyne - Accueil de rentrée
Ste Marie La Seyne - Accueil de rentrée

As the result of an initiative by the Maristes en éducation group, this year we organised an official welcome for the start of the new school year.

On Monday 5 September, before the first class of the year, the whole school community of more than 1000 students plus all the staff gathered around the statue of Mary in the main courtyard to hear a welcome address from the headteacher, and to listen to texts read by members of Maristes en éducation and by some of the students.

Evariste, one of our Y11 students, enhanced the event with a cello solo that left his fellow students spellbound.

Finally, Fr Thomasset blessed the new school year and all involved at Ste Marie.

As for me, I wanted the focus for this year to be Fraternity, a key value of our Republic, which, in my opinion, is necessary to unite Liberty and Equality.

We were keen that our students should begin the new school year joyously, but also solemnly, by enabling them to understand that it is by going to school that they become free men and women; which is still not the case for the majority of young people in the world.

Jacques Bouteille and the Maristes en éducation group

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 06:17
Carmen Street: Projet «Plein Temps» /.../ Project "Full Time"
Carmen Street: Projet «Plein Temps» /.../ Project "Full Time"

Carmen Street (Il Centro di Aggregazione Giovanile de Brescia - www.carmenstreet.it) est un espace qui offre des propositions d'animation, d'intégration et de socialisation grâce à une vaste gamme d'activités adressées aux mineurs et aux jeunes (de 6 à 24 ans) et aux familles des alentours. Le centre est financièrement viable, mais le contrat avec la commune ne suffit pas pour soutenir toutes les activités du centre. La recherche de financement supplémentaire est donc permanente.

Lors de la réunion des chefs d'établissement coordinateurs à Paris les 21 et 22 janvier 2016, le soutien de Carmen Street a été identifié comme une priorité. Les établissements scolaires du réseau européen mariste sont donc invités à participer à une activité inter-établissements dont l'objectif est le soutien d'un projet spécifique du centre (détaillé ci-dessous). Il est envisagé que cette activité sera perçue comme un projet «gagnant-gagnant» : le centre bénéficiera d'une aide financière, tandis que les établissements scolaires bénéficieront d'une action de solidarité à laquelle tous les élèves pourront participer.

Projet « Plein temps »

Contexte : le niveau élevé du chômage des jeunes à Brescia lié au nombre croissant de « NEETs », c'est-à-dire des jeunes qui ont quitté l'école, qui ne suivent pas de formation et qui sont sans emploi.

Objectifs :

- Promouvoir l'engagement des jeunes dans un contexte urbain

- Offrir un service d'orientation scolaire

- Offrir un soutien scolaire et fournir des cours de rattrapage

- Favoriser le développement social des jeunes en organisant des 'laboratoires de formation' et des activités artistiques et récréatives

Coût total du projet : 50,000 euros, dont la somme de 30,000 euros est déjà assurée. Carmen Street a donc besoin de récolter la somme de 20,000 euros.

Les établissements du réseau mariste sont invités à organiser en évènement (concert, bal, déjeuner caritatif etc etc - à chaque établissement de faire comme bon lui semble) lié à une collecte de fonds entre la Rentrée 2016 et Noël 2016.

Prière d'envoyer l'argent récolté au frère Faustino Ferrari sm (Carmen Street, vicolo Manzone n. 7, Brescia, Italia) avant le 31 décembre 2016 et de préparer un article sur l'évènement pour le blog.

Donald Lillistone

Carmen Street: Projet «Plein Temps» /.../ Project "Full Time"
Carmen Street: Projet «Plein Temps» /.../ Project "Full Time"Carmen Street: Projet «Plein Temps» /.../ Project "Full Time"
Carmen Street: Projet «Plein Temps» /.../ Project "Full Time"
Carmen Street: Projet «Plein Temps» /.../ Project "Full Time"

Carmen Street (Il Centro di Aggregazione Giovanile de Brescia - www.carmenstreet.it) provides integration and socialisation through a wide range of activities for young people (from 6 to 24 years of age). and for families in the area. The centre is financially viable. However, the contract with the district council is not enough to support all of the centre's activities. Seeking additional funding is a never-ending task.

At the meeting of the Heads of Centre in Paris on 21 and 22 January 2016, supporting Carmen Street was identified as a priority. The institutions of the European Marist Education Network are, therefore, invited to take part in an inter-school activity, the aim of which is to support a specific project (detailed below). It is hoped that this activity will be seen as a "win-win" project: the centre will benefit from financial help, whilst the institutions will benefit from charitable work in which all the students can participate.

Project "Full Time"

Context: the high level of youth unemployment in Brescia linked to the growing number of "NEETs", ie young people who have left school but who are not in education/training or employment.

Aims:

- Promote youth empowerment in an urban context

- Provide counselling

- Provide support and remedial teaching

- Promote young people's social development by organising "training laboratories", and artisitic and recreational activities.

Total cost of the project: 50,000 euros, of which the sum of 30,000 euros has already been raised. Carmen Street therefore needs to raise the additional sum of 20,000 euros.

The institutions in the Network are invited to organise a fund-raising activity (concert, disco, charity lunch etc etc - each institution to determine its own) between September 2016 and Christmas 2016.

Please forward the money raised to Brother Faustino Ferrari SM (Carmen Street, vicolo Manzone n. 7, Brescia, Italia) before 31 December 2016, and prepare an article about it for the blog.

Donald Lillistone

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 05:25
Dare To Dream - JMJ /.../ WYD
Dare To Dream - JMJ /.../ WYD

Du 17 juillet au 2 août dernier, avec Brigitte Chaignon de La Seyne, Véronique Bénard de Fénelon, Soeur Teri de Belley, Soeur Marie-Rose et Etienne Rougier de Londres et moi-même, une cinquantaine de jeunes francophones du réseau mariste ont participé à la semaine Dare to Dream à Lyon qui précédait la célébration des 200 ans de la naissance des Maristes à Fourvière et aux JMJ de Cracovie. A Lyon, nous étions 400 d'une quarantaine de nationalités. Ce fut une belle rencontre internationale. Nous sommes ensuite partis en car pour Cracovie. Nous étions logés dans un village à une quarantaine de kilomètres à l'est de la ville et fûmes accueillis très chaleureusement par les paroissiens. Notre groupe avait la charge de l'animation des matinées de catéchèse avec la présence d'un évèque. L'après-midi, nous cherchions à rejoindre Cracovie pour participer aux activités communes. Nous avons fait un pèlerinage émouvant à Auschwitz. Notre semaine s'est clôturée par les grandes célébrations avec le Pape François qui a invité les jeunes à prendre leur vie en charge et à sortir de leur canapé.

Pascal Boidin sm

Nous étions deux millions et demi, tous venus d'horizons différents pour se rencontrer, partager et prier ensemble pour ce monde meurtri par de gigantesques plaies. Nous étions chrétiens, ou pas, et aujourd'hui nous avons un but commun : celui de porter l'amour du Christ, qui n'est pas un ennemi, qui n'est pas quelque chose de stupide, d'inutile, d'irrationnel, mais au contraire un allié pour agir dans ce monde.

Je suis heureuse de ce fabuleux voyage à Lyon et en Pologne grâce auquel j'ai pu découvrir de nouveaux horizons spirituels et culturels et ainsi me redécouvrir. Dans ma progression scoute, j'ai pris mon flot jaune, qui correspond à la joie, la foi et la communauté. Cette prise de flot est largement due aux JMJ qui m'ont permis de comprendre que la joie la plus simple est de savoir que le Christ marche à nos côtés à chaque instant et que la communauté renforce la foi et rayonne d'une grande joie, surtout en cette année de la miséricorde. J'ai placé mon flot jaune sous la protection de Marie, qui me guide depuis longtemps dans mon chemin de foi. Je ne manquerai pas de venir à Notre Dame de France l'an prochain dès que je serai de passage à Londres.

Alice

Dare To Dream - JMJ /.../ WYD

From 17 July to 2 August, a group of fifty young French-speakers from the Marist network, together with Brigitte Chaignon from La Seyne, Véronique Bénard from Fénelon, Sister Teri de Belley, Sister Marie-Rose and Etienne Rougier from London and myself, took part first of all in the Dare to Dream week in Lyon which preceded the celebration of the 200 years since the birth of the Marists in Fourvière, and then the WYD in Cracow. There were 400 of us in Lyon, and about 40 different nationalities - a wonderful international event. We then set off for Cracow by coach. We were accommodated in a village about 40 kilometres from the city and we were warmly welcomed by the parishioners. Our group was responsible for leading the morning catechesis sessions in the presence of a Bishop, and in the afternoon we would go to Cracow for the joint activities. We made a very moving pilgrimage to Auschwitz. Our week away drew to a close at the wonderful celebrations with Pope Francis, who invited the young people to take charge of their lives and to get off their couches!

Pascal Boidin sm

There were two and a half million of us, from all sorts of backgrounds, come together to meet, share and pray for this battered world that bears so many enormous wounds. There were Christians, and others, but today we all have a common goal: that of revealing the love of Christ, who is not an enemy, who is not something stupid, of no use, irrational, but rather an ally who works with us in this world.

This wonderful journey to Lyon and to Poland has enabled me to discover new spiritual and cultural horizons and to rediscover myself. I have taken my first formal step as a Senior Girl Guide. This step is linked to joy, faith and community, and my reason for taking it is largely due to the WYD, which helped me to understand that the simplest joy is to know that Christ is walking at our side at every moment and that community reinforces faith and radiates joy, especially in this year of mercy. I have taken this step forward as a Senior Girl Guide under the protection of Mary, who has been guiding me on my faith journey for a long time. I shall make a point of visiting Notre Dame de France next year when I am in London.

Alice

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 07:42
Lycée Saint-Vincent - St Peter's Lutheran College
Lycée Saint-Vincent - St Peter's Lutheran College

On 5 July, four students arrived from our sister school, the Lycée Saint-Vincent in Senlis, France. The students, all in Year 10 (NB: Y11 in England), spent three weeks with us. They enjoyed a variety of activities with their host families, and immersed themselves well into the College.

On 12 July, the girls enjoyed a day at Ironbark, where they got to see a working farm, as well as some beautiful Australian countryside. They also had the opportunity to try their hand at cracking a bull whip. Many thanks to Miss Kathryn Bardsley for a lovely tour and making the students feel so welcome.

Bastille Day is a national holiday in France to commemorate the beginning of the French Revolution, when the Bastille Prison was stormed on 14 July 1789. Typically this is celebrated by military parades and fireworks. Sadly, this year it was marred by a terrorist attack in Nice in the south of France.

Prior to learning about this tragedy, the French students and their partners had read French stories to our Kindy students and performed a puppet show to explain the origins of Bastille Day.

The girls also visited Lone Pine Koala Sanctuary with Mrs Lange-Mohr to experience Australian animals up close.

Many thanks to the caring families who hosted the students and helped to make their experience enjoyable.

Rae Morgan - St Peter's Lutheran College, Queensland, Australia

Lycée Saint-Vincent - St Peter's Lutheran College
Lycée Saint-Vincent - St Peter's Lutheran College

Le 5 juillet nous avons accueilli quatre élèves de seconde de notre école partenaire, le Lycée Saint-Vincent à Senlis. Les élèves ont passé trois semaines chez nous. Elles ont participé à une grande variété d'activités avec leurs familles d'accueil, et elles se sont très bien intégrées dans la vie de l'école.

Le 12 juillet, les élèves ont passé la journée à Ironbark, où elles ont pu apprécier la beauté des paysages australiens. Elles y ont également visité une ferme en activité, et ont même appris à se servir d'un fouet. Merci à Mlle Kathryn Bardsley d'avoir organisé cette visite et de son accueil si chaleureux.

Le 14 juillet est la fête nationale française qui commémore la prise de la Bastille en 1789, jour symbolique qui marque le début de la Révolution Française. Le 14 juillet mêle défilé militaire et feux d'artifice. Malheureusement, cette année, une journée consacrée à la joie a connu une fin tragique - un attentat terroriste à Nice.

Avant d'apprendre la nouvelle de l'attentat, les élèves françaises et leurs partenaires avaient lu des histoires françaises à nos élèves en maternelle, et avaient présenté un spectacle de marionnettes pour leur expliquer les origines de la fête nationale française.

Les élèves ont également visité le Lone Pine Koala Sanctuary, accompagnées de Mme Lane-Mohr, pour voir de près des animaux australiens.

Un grand merci aux familles pour l'accueil chaleureux qu'ils ont réservé à nos amies françaises.

Rae Morgan - St Peter's Lutheran College, Queensland, Australie

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 06:58
Rising to the challenge /.../ Relever le défi
Rising to the challenge /.../ Relever le défi

While July is usually a month associated with holidays, this year it was a busy time for the Marist family with events surrounding the celebrations of the Bicentenary of the founding event when, on the 23 July 1816, the first twelve Marists climbed the hill of Fourvière in Lyon to the shrine of Our Lady. There the group promised to establish the Marist congregation - the Fourvière Pledge. Those of us from Europe were joined in Lyon for the celebrations by others from around the world with links to the Marist spiritual tradition, an occasion to reflect on making promises in our contemporary context 200 years later.

In contrast to the joy of those days, at the same time news arrived of further conflict, threat and grief in Europe and beyond, defying imagination. What does it mean to make a promise today when we hear so much that speaks of the fragility of peace, the destruction of life, and where nothing is sacred? Just look around at the signs of failure and loss, and our inhumanity to each other! In such a context it seems more appropriate for promises and commitments to remain only conditional and temporary. Yet the message that impressed me and one repeated again and again during presentations at the celebrations, was that promises do not begin with us but rather with God - he is the one faithful to his promises. Thus, as with love, promises are possible! God shows us the way, he promises to be with us no matter what.

Serving young people as educators - the present and future generations - where do we find firm ground on which to stand, a perspective which gives meaning to our context and hope to sustain them and us? In response to the painful news, Pope Francis said to the young people in Krakow for World Youth Day, "The world is at war, but it is not a war of religion", and he urged them to build a "new humanity". Now, as we re-open the doors of our educational projects after the summer recess, it seems to me important that we search for a perspective grounded in the signs of the times and which, in addition, gives hope. We are privileged in our Christian and Marist traditions to have at our disposal such a vision that shapes our attitudes and activities. A vision which embraces the unity of the human race, the value of each individual, respect for difference and a belief in the enduring message of love at the heart of humanity. This touches all of us both personally and communally.

I cannot think of a better way to begin a new academic year than to promise to take a fresh look at the signs of our times and, in the light of our traditions, present a perspective of hope to the young people in our care. I wish all of us success for the coming year, especially in rising to this life-enhancing challenge.

Martin McAnaney sm

Rising to the challenge /.../ Relever le défi
Rising to the challenge /.../ Relever le défi

Le mois de juillet est d'habitude un mois de vacances. Mais, cette année, pour la famille mariste, il a été marqué par toutes les célébrations liées au Bicentenaire de l'évènement de fondation de la Société de Marie, le 23 juillet 1816, jour où les douze premiers maristes sont montés au sanctuaire Notre-Dame de Fourvière à Lyon, et c'est là que ce groupe de prêtres et de séminaristes a fait la promesse solennelle de fonder la congrégation mariste - la Promesse de Fourvière. Nous, Européens, avons été rejoints à Lyon par d'autres venus des quatre coins du monde qui ont des liens avec la tradition spirituelle mariste, l'occasion de réfléchir à ce que cela signifie aujourd'hui, 200 cents ans plus tard, de faire des promesses.

En contraste avec la joie de nos célébrations, c'est aussi en juillet que nous avons reçu des informations sur de nouveaux conflits en Europe et au-delà, des atrocités qui défient l'imagination. Qu'est-ce que cela peut signifier de faire des promesses quand beaucoup de ce que nous entendons nous parle de la fragilité de la paix, de la destruction de la vie, d'un monde où rien n'est sacré. On n'a qu'à regarder autour de soi pour s'apercevoir des signes d'échec et de perte, de barbarie l'un envers l'autre ! Dans un tel contexte, il semblerait peut-être plus approprié que nos engagements et nos promesses soient considérés simplement conditionnels et temporaires. Pourtant, le message qui m'a le plus marqué, et que l'on a répété à plusieurs reprises pendant nos célébrations, c'est celui qui affirme que ce n'est pas avec nous que commencent les promesses, mais plutôt avec Dieu - c'est Dieu qui reste fidèle à ses promesses. Comme c'est le cas pour l'amour, les promesses sont donc possibles ! Dieu nous montre le chemin, et il promet d'être avec nous, quoiqu'il arrive.

Dans notre mission d'éducateurs des jeunes, où trouvons-nous une base solide, une perspective qui donne du sens à notre contexte et qui nous permet de conserver l'espoir qui nous soutient ? En réponse aux actes de barbarie, le pape François a déclaré aux jeunes qui s'étaient rassemblés à Cracovie pour les JMJ que « le monde est en guerre », mais ce n'est pas « une guerre de religions », et il les a appelés à changer le monde, à créer une « nouvelle humanité ». Au moment de la rentrée scolaire, il me semble important d'adopter une perspective qui est enracinée dans les signes du temps et qui, en plus, nous donne de l'espérance. C'est un privilège, dans nos traditions chrétiennes et maristes, de disposer d'une vision qui détermine nos attitudes et nos activités. Une vision qui est basée sur l'unité de la race humaine et la valeur de chaque individu, qui respecte la différence et qui promeut le message d'amour pour tous. Cela nous touche personnellement et collectivement.

Au début de la nouvelle année scolaire, il me semble une excellente idée de promettre de porter un regard neuf sur les signes du temps et, à la lumière de nos traditions, de présenter aux jeunes qui nous sont confiés une perspective d'espérence. Je souhaite à chacun beaucoup de succès cette année, surtout en ce qui concerne le défi à relever pour créer un monde meilleur.

Martin McAnaney sm

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 07:51
Sunninghill : Class of 2016 /.../ La promotion 2016
Sunninghill : Class of 2016 /.../ La promotion 2016

Prior to the commencement of their A level study leave the Year 13 pupils greeted arriving pupils, staff and parents in "Cops and Robbers" themed outfits. This marked the beginning of a day of joy-filled activities which included a staff versus Year 13 rounders match; the arrival of the ice-cream van; a picnic in the convent grounds; a liturgical service for the class of 2016 and their parents.

In addition to raising spirits and strengthening community, the girls raised £680 for Alexander Devine Children's Hospice in Maidenhead. Principal Karl McCloskey commented, "In a world where young people are wrongly criticised for being self-absorbed or indifferent, The Marist is exceptionally proud of our principled, generous-spirited and community-minded young women who give back to others before commencing their undergraduate studies and embarking on professional career pathways."

Georgina Gallop

Sunninghill : Class of 2016 /.../ La promotion 2016

Avant le commencement de leurs examens, les Terminales se sont déguisées en « Gendarmes et Voleurs » pour accueillir les élèves, les professeurs et les parents. Cela a marqué le début d'une journée très riche en activités et remplie de joie - un match de « rounders » les élèves contre les professeurs ; l'arrivée de la camionnette du marchand de glaces ; pique-nique dans l'enceinte du couvent ; liturgie pour les Terminales et leurs parents.

Une journée qui a remonté le moral et renforcé la communauté. En outre, les élèves ont levé des fonds (l'équivalent de 800 euros) pour Alexander Devine Children's Hospice à Maidenhead. Karl McCloskey, chef d'établissement, s'est exprimé ainsi : « Aujourd'hui on a tort de critiquer les jeunes en les accusant d'égocentrisme ou d'indifférence. À Sunninghill nous sommes très fiers de la générosité de nos élèves qui sont altruistes et qui ont des principes. Elles prennent plaisir à démontrer leur solidarité avec autrui avant de nous quitter pour poursuivre des études supérieures ou initier leur parcours professionnel. »

Georgina Gallop

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 07:58
Lycée Saint-Vincent
Lycée Saint-Vincent

Un grand merci à Philippe Revello de m'avoir envoyé l'actu du Lycée Saint-Vincent.

Pour lire les actualités de Saint-Vincent, cliquez sur le lien ci-dessous

A big thank you to Philippe Revello for sending me the latest news from the Lycée Saint-Vincent.

To read the news, click on the link below

Donald Lillistone

Repost 0
Published by european-marist-education
commenter cet article

Bienvenue / Welcome

 

Bienvenue sur le blog des établissements maristes et des centres d'éducation non-formelle de la province d'Europe. Les nouvelles, les initiatives et les informations que vous communiquerez seront ainsi présentées à tous à l'intèrieur de la province d'Europe, dans un but de partage d'expériences et d'innovations...

N'hésitez donc pas à faire parvenir à Donald Lillistone (province d'Europe) vos articles, photos et autres vidéos que vous souhaiteriez partager....

 

Welcome to the blog of the European Marist schools and non formal educational centers.

News, initiatives and pieces of information that you communicate will thus be presented to everyone within the European Province, in order to share experiences and innovations....

So, don't hesitate to send to Donald Lillistone (European Province) your articles, pictures and other videos that you would like to share with others...